Le savoir-faire québécois à l’honneur à Washington

Jocelyn Boudreau, président de l’entreprise Hortau, de Lévis, a été invité récemment comme conférencier expert à Washington lors d’un événement organisé par le ministère américain de l’Agriculture (USDA) et le White House Rural Council. Il y était pour présenter l’expertise développée par sa société en technologies de l’information quant à la gestion des cultures.

L’événement réunissait une centaine de personnes provenant à la fois des gouvernements, de l’agriculture et du secteur du capital de risque en agriculture.

Au quotidien le Soleil, M.Boudreau a raconté qu’il avait été approché pour parler des moyens de rendre l’agriculture plus efficace et plus productive tout en créant des emplois dans les zones rurales. Son entreprise possède une filiale située à San Luis Obispo, en Californie.

L’entreprise Hortau a développé une plate-forme de gestion et de suivi en temps réel des cultures en utilisant la technologie des objets connectés (Internet of things). Cette plateforme permet la gestion en temps réel de l’irrigation, des pesticides, de la prévention du développement de maladies ou du développement des insectes en plus de différents facteurs qui affectent les cultures au fil des saisons, comme les alertes météo concernant le gel ou les surcroîts de chaleur.

La plateforme peut gérer l’automatisation des tâches, tout comme les alertes en cas de problèmes.

Les capteurs utilisés transmettent leurs données par des réseaux sans fil et par les liens de la téléphonie cellulaire. En recevant une alerte, l’agriculteur peut se servir de son téléphone comme outil de contrôle à distance et de planification.

Source: Le Soleil

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires