Londres dit prendre le dessus mais les foyers augmentent toujours

Londres (Grande-Bretagne), 31 mars 2001 – La porte-parole de Tony Blair a assuré samedi que la Grande-Bretagne commençait à gagner la bataille contre l’épizootie de fièvre aphteuse. Mais le nombre de foyers de la maladie, qui atteint désormais le nombre de 845, continue d’augmenter.

« Cela va être indiscutablement un combat de longue haleine », a admis la porte-parole du Premier ministre. « Mais nous sommes déterminés à maintenir la pression avec le travail de l’armée », a-t-elle ajouté.

L’armée a intensifié cette semaine sa participation à la lutte contre la maladie en envoyant des renforts pour accélérer l’abattage des animaux censé permettre d’endiguer l’épizootie.

Reste que le nombre de cas continue de grimper. Samedi matin, le ministère de l’Agriculture a annoncé la découverte de plus de 60 nouveaux cas en 36 heures, depuis jeudi soir. Et quatre foyers supplémentaires ont été signalés dans la journée.

Source : AP

Commentaires