Luzerne ultra-digestible

Des sélectionneurs de l’Université Cornell, dans l’état de New York, ont développé une nouvelle variété de luzerne qui pourrait propulser la production des vaches laitières.

Cette luzerne hautement digestible s’appelle N-R-Gee. Les chercheurs estiment qu’elle peut faire augmenter la productivité d’une vache de 1.5 kg de lait de plus par jour, lorsque comparée aux standards de l’industrie. Cela se traduirait par des revenus de 181 $ de plus par vache par année, sur la base d’une lactation de 305 jours.

La part de fibres qui ne se digèrent pas est plus faible dans N-R-Gee que les autres luzernes. N-R-Gee contient un plus haut pourcentage d’hydrates de carbone (glucides) et de pectine, que la vache peut convertir en lait.

Les chercheurs expliquent qu’avec moins de fibres occupant l’espace dans l’estomac, une vache peut manger plus de luzerne de qualité et produire plus de lait.

La variété a été sélectionnée pour sa résistance aux maladies présentes dans le nord-est des États-Unis, dont le flétrissement bactérien, l’anthracnose et la pourriture phytophthoréenne des racines.

La variété est la propriété intellectuelle du Cornell Center for Technology Enterprise and Commercialization et elle est mise en marché par Seedway, LLC.

Source : Hay & Forage Grower

 

Commentaires