Une autre année record prévue pour le soya aux États-Unis

L’engouement pour le soya ne semble pas faiblir, bien au contraire. La firme spécialisée en courtage et en recherche Allendale basée dans l’Illinois prévoit que les agriculteurs américains sèmeront au printemps du soya sur des superficies record totalisant 86 052 millions d’acres.

À titre de comparaison, les terres consacrées au soya se sont élevées à 83 701 millions d’acres en 2014. Le ministère de l’Agriculture américain (USDA) prévoit dans son rapport préliminaire des chiffres légèrement inférieurs à 83,5 millions d’acres. Son rapport final réalisé après des consultations auprès de 10 000 fermes est attendu à la fin du mois de mars. Allendale a pour sa part effectué un sondage chez de nombreux producteurs dans 30 États américains.

La ferveur pour le soya aurait un impact direct pour le maïs qui afficherait ses niveaux d’ensemencement les plus bas en cinq ans, soit depuis 2010-2011. Allendale prévoit 88 508 millions de terres cultivées en maïs pour 2015, soit un peu moins que les 90 597 millions d’acres avancés par le USDA.

Les superficies consacrées au blé s’élèveraient pour leur part à 56 678 millions d’acres contre 56 822 millions pour le gouvernement américain.
En tenant compte de ses estimations, la frme prévoit des récoltes de 13 393 milliards de boisseaux pour le maïs, 3 858 millions de boisseaux pour le soya et 2 210 millions de boisseaux pour le blé.

Source : Agweek

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires