Vif succès de l’exposition du Fonfs canadien d’adaptation et de développement rural

Ottawa (Ontario), 8 mai 2002 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, qualifie d’énorme succès
l’exposition du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR).

L’exposition, dont M. Vanclief a été l’hôte, s’est tenue
lundi à Ottawa. Elle a mis en lumière 44 projets agricoles et
agroalimentaires exceptionnels, de portée régionale et nationale,
financés par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC). Parmi les

participants à l’événement, il y avait des parlementaires, des
dirigeants du secteur et des ministres provinciaux de l’agriculture.

« L’exposition du FCADR était une occasion idéale de
constater sur place comment le gouvernement fédéral voit aux intérêts
du secteur agricole et du Canada rural, a souligné M. Vanclief. En
favorisant la compétitivité et en tirant parti des nouveaux débouchés
commerciaux dans le secteur agricole et agroalimentaire, le FCADR
aide à relever un défi encore plus grand dans la nouvelle économie
mondiale. Ce défi consiste à faire du Canada le chef de file mondial
en matière de salubrité alimentaire, d’innovation et de production
écologique.

Les projets exposés représentaient les six domaines
d’activité prioritaires du FCADR : la recherche et l’innovation, le
renforcement des capacités en matière de ressources humaines,

l’exploitation des débouchés commerciaux, la protection de
l’environnement, la salubrité et la qualité des aliments et le
développement rural.

Les projets ont été choisis parmi plus de 3 000 entreprises
depuis la création du FCADR en 1995. Le FCADR est une initiative du
gouvernement du Canada dévouée à la croissance à long terme, l’emploi
et la compétitivité dans le secteur agricole et agroalimentaire et
dans les régions rurales. Il a été conçu pour réagir favorablement
aux changements en profitant des nouvelles possibilités, en relevant
les défis de l’avenir et en devenant plus concurrentiel sur le marché
international en pleine évolution. Jusqu’à maintenant, le FCADR a
investi 450 millions de dollars dans des milliers de projets
nationaux et régionaux dirigés par le secteur.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires