Agropur inaugure ses nouveaux locaux

Après trois ans de construction et un investissement total de 100M$, la coopérative Agropur a dévoilé mardi son nouveau siège social de Saint-Hubert. Ces bâtiments conçus avec un souci environnemental regroupe quatre localisations d’Agropur soit Longueuil, Granby, Saint-Laurent et Saint-Hubert. Les employés de la coentreprise Aliments Ultima se joindront  à l’équipe en décembre 2016 pour un total de 800 employés.

Le nouveau siège social d'Agropur, construit au coût de 100M$, contient un laboratoire ainsi qu'un centre de distribution. Source: Agropur

Le nouveau siège social d’Agropur, construit au coût de 100M$, contient un laboratoire ainsi qu’un centre de distribution.
Source: Agropur

Le complexe comprend le siège social et un laboratoire dont le coût s’élève à 10M$. Un centre de recherche et de développement et un centre de distribution se trouvent aussi sur place pour une superficie de près de 90 000 mètres carrés. Selon Serge Riendeau, président d’Agropur, le recherche et de développement serait le plus important centre consacré aux produits laitiers au Canada. Il a ajouté que cette inauguration confirmait l’engagement de la coopérative d’investir au Québec à long terme. La moitié du chiffre d’affaires de 5,9G$ est réalisé aux États-Unis depuis les acquisitions faites ces dernières années en sol américain.

Le nouveau siège social offre une abondante fenestration. Tous les employés ont d'ailleurs une vue sur la forêt environnante. Ici, photo de la cafétéria. Source: Agropur

Le nouveau siège social offre une abondante fenestration. Tous les employés ont d’ailleurs une vue sur la forêt environnante. Ici, photo de la cafétéria.
Source: Agropur

La firme québécoise Le Groupe Architex a conçu les locaux en cours de certification LEED. Les bâtiments ont obtenu une certification du Conseil national du bâtiment durable au niveau canadien.

Terrasse extérieure du siège social d'Agropur. Source: Agropur

Terrasse extérieure du siège social d’Agropur.
Source: Agropur

« Pour faire face à un marché mondial très compétitif, les entreprises d’avenir sont celles qui se démarquent par une culture d’innovation. Avec près de 800 personnes qualifiées qui travaillent en synergie dans des espaces technologiques et en respectant l’environnement, l’impact est déjà visible pour la performance de notre entreprise. Nous sommes de plus convaincus que notre nouveau siège social permettra d’attirer et de retenir les meilleurs talents », a indiqué Robert Coallier, chef de la direction.

Un souci pour la technologie et l’environnement

Le siège social comprend un stationnement souterrain et des bornes électriques. L’espace de travail est à aires ouvertes à 85 %, offrant des espaces de collaboration variés en plus des bureaux de travail. La construction est dite à la fine pointe de la technologie avec réservation de salles électronique, téléphonie Skype pour entreprise et contrôle des systèmes d’impression avec cartes d’employés. Les locaux utiliseraient la lumière naturelle à son maximum, système de stores intelligents et lumières sur détecteur de mouvements. Le chauffage à l’eau chaude au périmètre et un système de récupération de l’énergie solaire sur le mur sud servent à chauffer la cafétéria au besoin. L’édifice offre aussi une salle d’entraînement, un sentier pédestre et un stationnement de vélos.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires