Aide pour accroître leur production de canola

Edmonton (Alberta), 19 mars 2009 – Le gouvernement du Canada investit dans un projet de recherche qui permettra de stimuler l’économie canadienne et d’aider les agriculteurs à accroître leur production de canola canadien très en demande. M. Brian Storseth, député de Westlock-St. Paul, a annoncé un investissement de 1 million de dollars dans le projet du réseau de recherche Sustainable Cropping System Platforms for Biodiesel Feedstock Quantity and Quality (plateformes de systèmes de culture durables pour assurer la quantité et la qualité des matières premières entrant dans la production de biodiesel) (SBQQ).

« Notre gouvernement aide les agriculteurs canadiens à réussir. Le biodiesel ouvre non seulement de nouveaux marchés pour leurs récoltes, il leur donne aussi la possibilité de produire leur propre carburant, a déclaré M. Storseth, qui a fait l’annonce au nom du ministre fédéral de l’Agriculture, M. Gerry Ritz. Ce réseau de recherche aidera les agriculteurs à cultiver le canola davantage et plus souvent, ce qui leur donnera une longueur d’avance au sein de l’industrie florissante des biocarburants et une nouvelle source de revenu, et en retour, permettra de stimuler l’économie. »

On estime que le canola rapporte plus de 11 milliards de dollars annuellement à l’économie canadienne. Pour chacune des demandes supplémentaires de 100 millions de dollars de canola, un montant de 83 millions de dollars vient s’ajouter au produit intérieur brut canadien et plus de 730 emplois sont créés.

Pour déterminer les façons les plus efficaces de cultiver davantage de canola, le réseau de recherche Sustainable Cropping System Platforms for Biodiesel Feedstock Quantity and Quality (SBQQ) effectuera une série d’essais dans les principales zones pédologiques et écologiques de l’Ouest canadien.

« Le canola est un puissant catalyseur de notre économie. La Alberta Canola Producers’ Commission attend avec impatience les résultats de cette initiative qui devrait engendrer une profitabilité accrue pour les agriculteurs et bénéficier à l’ensemble de l’industrie », a enchaîné M. Kevin Auch, président de la Alberta Canola Producers’ Commission (ACPC), l’organisation responsable du réseau de recherche SBQQ.

Les autres participants sont l’Université de l’Alberta, l’Université de la Saskatchewan, la Alberta Biodiesel Association, le Olds College et le Conseil canadien du canola.

Ce projet est financé par Agriculture et Agroalimentaire Canada, dans le cadre du Programme d’innovation pour les bioproduits agricoles (PIBA), un programme fédéral de financement conçu pour intégrer les talents des universités, de l’industrie et des administrations publiques canadiennes afin de stimuler la créativité, de tirer parti des ressources, de réduire les coûts et d’accélérer la commercialisation des bioproduits et des bioprocédés.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le PIBA, veuillez consulter le site www.agr.gc.ca/piba.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires