Moins de soucis pour les cultures aux États-Unis

La pluie qui a inondé les champs dans plusieurs États américain a causé des retards au niveau des semis dans bien des endroits, mais les agriculteurs américains ont progressé nettement depuis une semaine.

Selon le département américain à l’Agriculture (USDA), 94% de l’ensemencement du maïs est terminé alors que celui du soya est complété à 73%.

Pour le maïs, il s’agit d’une avance de 2% sur la moyenne 5 ans. De ce pourcentage, 78% est émergé, 3% de plus que la moyenne quinquennale pour cette période-ci.

Les semis de soya affichent une nette avance par rapport à la normale 5 ans qui est de 66%. Sur le lot, 45% des cultures ont émergé versus en moyenne 40% depuis 2011.

Le USDA a également fait part des conditions des cultures, un de ses premiers rapports de l’année si on écarte ceux émis pour le blé d’hiver. Selon les sondages menés auprès des producteurs, 72% du maïs est jugé bon/excellent, alors que les attentes de étaient de 65-73%. Le blé de printemps a démarré en lion avec des conditions estimées 79% bon/excellent, ce qui  surpasse les attentes, en plus d’être en hausse de 3% depuis la semaine dernière. Le blé d’hiver est considéré à 63% bon ou excellent. Le blé d’hiver a de la difficulté à se remettre des pluies, surtout dans le sud-ouest du pays où les pluies ont été particulièrement abondantes.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires