Des nouvelles de La Nina

Avec un mercure qui flirte avec les 15 degrés Celsius dans le sud du Québec, difficile à croire qu’on se trouve actuellement en plein mois de novembre. La température est, en effet, au-dessus des normales saisonnières de plusieurs degrés, confirme Robert Michaud, météorologue à Environnement Canada. « Le temps est plus sec et chaud pour ce temps-ci de l’année. C’est une tendance qu’on observe depuis plusieurs mois et qui se prolonge. Les prévisions pour les prochains mois vont dans la même direction, mais une prochaine mise à jour à la fin novembre devrait donner plus d’informations sur les tendances (de l’hiver). »

Les derniers modèles météo pointent toutefois vers une présence confirmée du phénomène La Nina, selon M. Michaud. Souvent désigné comme le pendant inverse de El Nino, La Nina est associée à un refroidissement des eaux du Pacifique, ce qui amène du temps plus sec dans le sud des États-Unis et plus de précipitations pour les États du nord-est des États-Unis. L’agence américaine Nationale Oceanic and Atmospheric Association a estimé à 55% les chances de voir des impacts notables de La Nina, alors que plusieurs experts croyaient ne pas voir de phénomènes météo significatifs dans les prochains mois. Le temps sec pourrait affecter des États producteurs de blé d’hiver. La sécheresse a déjà été un facteur d’inquiétude dans les dernières semaines et pourrait nuire aux récoltes.

Une influence de La Nina sur la météo au Québec n’a pas été établie cependant, indique M. Michaud. Pour le court terme, le courant-jet porteur de temps doux se trouve sur le Québec, un fait inhabituel au mois de novembre. Les tempêtes automnales ont également dévié plus au nord cette année. On ne parle pas ici « d’été des indiens » puisque toutes les conditions requises ne sont pas réunies. Le météorologue prévient toutefois que ce répit sera de courte durée. « Un système dépressionnaire va apporter des températures plus froides avec de la pluie et peut-être de la neige. On affichera enfin des températures normales! »

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires