Développement d’un bio-filtre à base de perlite pour le traitement des eaux usées

St-Roch-Ouest (Québec), 6 mai 2008 – Dans une initiative de respect et de développement harmonieux de l’environnement, B.M. Racette inc, une ferme maraîchère située à St-Roch-Ouest, dans la magnifique région de Lanaudière, est fière d’annoncer un projet de recherche et développement qui caractérisera les eaux de lavage des légumes et favorisera la biodiversité en milieu agricole. Le projet consistera à développer un bio-filtre à base de perliteet/ou de vermiculite. Celle-ci proviendra de Perlite Canada,(PCI au TSXcroissance ), et a été choisi en raison de son uniformité et de sa qualité. Legouvernement québécois désire augmenter la part de la recherche etdéveloppement dans les activités économiques, ceux-ci jouant un rôle importantpar l’effet de levier qu’ils impulsent dans l’économie locale et nationale.

Pour tous ceux intéressés à en connaître davantage sur la recherche etdéveloppement au Québec et les programmes s’y rattachant, vous pouvezconsulter le portail www.rdquebec.com

Complémentaire au bio-filtre à base de perlite, un jardin aquatique deplantes sera aménagé pour améliorer et protéger la faune et la flore locale.Tout au long de l’année, vous pourrez suivre le déroulement des travaux derecherche et développement en cliquant sur www.ypanaisque.com , le portail del’entreprise B.M. Racette inc. Le mandat de suivi des études et procédés a étéconfié à M. Hugues Francoeur, agronome avantageusement connu dans la régionlanaudoise.

Commentaires