José Bové va bien après huit jours de jeûne total

Villeneuve-les-Maguelone (France), 26 juin 2002 – José Bové, le porte-parole de la Confédération paysanne, était en bonne santé au huitième jour d’un « jeûne total » débuté avec son incarcération à la prison de Villeneuve-lès-Maguelone, a indiqué son avocat, Me François Roux.

« José Bové ne s’autorise qu’un verre de jus d’orange quotidien et de l’eau. Il a perdu trois kilos au cours de la dernière semaine mais est en bonne santé et est régulièrement suivi par des infirmières », a déclaré François Roux à sa sortie d’une visite au leader paysan.

José Bové, enfermé dans une cellule individuelle sans régime de faveur particulier, « marche beaucoup », lit beaucoup, tâche de répondre aux 400 lettres qu’il a reçues depuis une semaine, a ajouté Me Roux selon lequel son écoute est « très sollicitée par les autres détenus et les gardiens de la maison d’arrêt ».

Lors de son incarcération médiatique le 19 juin à la prison de Villeneuve-lès-Maguelone, où il doit purger sa condamnation à trois mois de prison dans l’affaire du McDonald’s de Millau (Aveyron), José Bové avait annoncé qu’il entamait jusqu’au 14 juillet un jeûne symbolique pour « soutenir, de là où (il est), le mouvement social ».

Un mobile home aux couleurs de la Confédération paysanne servant de « point de veille et de solidarité permanent » est en place depuis quelques jours en face de la prison. Membres du syndicat agricole et sympathisants du combat contre la mondialisation s’y relaient « par solidarité pour José Bové et l’ensemble du mouvement social ».

Source : AFP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Confédération paysanne

http://www.confederationpaysanne.fr/

Commentaires