Lancement de la programmation de Québec en fleurs 2002

Québec (Québec), 22 novembre 2001 – C’est en présence de messieurs Maxime Arseneau, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Jean-Paul L’Allier, maire de Québec, de madame Hélène C. Scherrer, députée de Louis-Hébert et représentante de l’honorable Lyle Vanclief, ministre d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, de monsieur Guy Boulet, président de la Société des Floralies Internationales de Québec (SFIQ), ainsi que de madame Elisabeth B. Clément, directrice générale de la SFIQ, qu’a été lancée, à Québec, la programmation de Québec en fleurs 2002 qui se tiendra au Centre des congrès de Québec du 5 au 14 avril prochain.

Historique

« Québec en fleurs, c’est un peu comme les Olympiques des fleurs », commentait monsieur Guy Boulet. En 1995, la Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ), seul représentant canadien à l’Association Internationale des Producteurs Horticoles (AIPH), obtenait de cette instance internationale l’agréation de tenir des floralies internationales à Québec en 1997. Elle fondait également la Société des Floralies Internationales de Québec et s’associait à des partenaires indispensables et dévoués : la Ville de Québec, hôte des floralies, et le Centre de recherche en horticulture de l’Université Laval. Ainsi est né l’événement Québec en fleurs!

Attendu fébrilement depuis 5 ans, l’événement de renommée internationale Québec en fleurs est de retour avec des nouveautés et encore plus de fleurs!

Depuis le succès retentissant des dernières floralies de 1997 où près de 150 000 visiteurs ont été accueillis, Québec en fleurs s’est promené à travers plusieurs floralies internationales telles Gand en Belgique, Gênes en Italie, Bourg-en-Bresse, Nantes et Valence en France et Kobe au Japon.

La Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale a préparé un bel avenir à ces floralies internationales. En effet, les éditions de 2005 et de 2008 sont déjà prévues au calendrier de l’AIPH positionnant ainsi Québec comme la ville relais en Amérique sur la route des Floralies.

Une invitation à la beauté et à l’émerveillement

Sur les trois étages du Centre des congrès de Québec, le visiteur pourra cheminer de l’Exposition florale internationale au Marché des floralies, en passant par le Jardin des arts, le Centre d’exposition, le Centre de conférences et les différents plateaux d’activités et d’animation.

L’Exposition florale internationale est la pièce maîtresse des floralies. On y retrouvera en 2002 une quarantaine d’exposants dont 15 de pays étrangers, qui présenteront leurs plus beaux aménagements autour d’un immense jardin conçu d’après le thème « Un monde en éclosion ». « Ce thème raconte en quelque sorte l’histoire de l’évolution de notre horticulture avec ses influences culturelles diverses, son courant contemporain ou au contraire un retour aux sources par la redécouverte d’une nature en liberté », a expliqué madame Clément. Un jury international décernera des prix aux plus belles participations.

Une explosion de couleurs et de parfums dans un environnement « son et lumière »! Pour cela, un spectacle multimédia mettant en valeur les « Belles de nuit » au gré des quatre saisons viendra magnifier cet immense jardin thématique de 75 000 pieds carrés. Cette approche artistique est unique dans le monde des floralies.

Puis le visiteur traversera le JARDIN DES ARTS, lieu d’exposition des créations en art floral. C’est là que des fleuristes professionnels et des étudiants présenteront leurs arrangements floraux qui feront l’objet de compétitions internationales, l’une le 4 avril et l’autre, devant le public, le 10 avril.

La HALTE FLEURIE, aire de repos et de restauration, permettra au visiteur de reprendre son souffle tout en préparant la suite de sa visite en fonction du programme des activités. Il passera ainsi au CENTRE D’EXPOSITION où il pourra voir les artistes à l’oeuvre dans le cadre du Symposium de l’Atelier des aquarellistes de Québec et admirer leurs réalisations, puis au CENTRE DE CONFERENCES. C’est là qu’une cinquantaine de conférenciers se succèderont tout au long de l’événement pour faire leurs présentations à caractère scientifique ou populaire en lien avec les journées thématiques.

La visite se terminera au MARCHE DES FLORALIES, où plus d’une centaine d’exposants de cette grande foire horticole agrémentée de jardins et de kiosques présenteront une gamme de produits et services reliés à l’aménagement et à l’horticulture. A L’AGORA FLEURS, PLANTES ET JARDINS, la grande place d’animation du Marché des floralies, les visiteurs pourront découvrir et admirer sur la scène des grands chefs et des grands maîtres rivalisant d’adresse dans leurs démonstrations d’art floral, d’art visuel et d’art culinaire. L’Association des jardins du Québec y tiendra également une exposition de leurs meilleures photos.

Des journées thématiques ponctueront les dix jours des floralies donnant à chacun sa personnalité, et au visiteur le goût d’en savoir plus. Voici les thèmes retenus :

  • Vendredi 5 avril : Les grands jardins du Canada
  • Samedi 6 avril : Les plus belles fleurs du monde
  • Dimanche 7 avril : Le Québec horticole et maraîcher
  • Lundi 8 avril : Fleurs des villes et fleurs des champs
  • Mardi 9 avril : La symphonie des fleurs
  • Mercredi 10 avril : Les Quatre saisons des floralies
  • Jeudi 11 avril : L’art des jardins
  • Vendredi 12 avril : Notre patrimoine horticole
  • Samedi 13 avril : Jardins d’eau et de lumière
  • Dimanche 14 avril : La famille au jardin

Un système de plages horaires fixes

Pour pallier aux problèmes reliés aux longues files d’attente de 1997, un système de plages horaires fixes a été mis en place. Les visiteurs pourront facilement se procurer des billets sur le réseau Billetech.

Par ailleurs, des CERTIFICATS-CADEAUX sont actuellement en vente. Les destinataires pourront les échanger contre des billets émis au jour et à l’heure de leur choix.

En pré-ouverture de Québec en fleurs 2002, une soirée V.I.P. aura lieu le jeudi 4 avril à 18 h. Les participants découvriront, en primeur, l’enchantement de l’Exposition florale internationale, ses parfums, ses couleurs, sa musique. Les gagnants des concours mettant en compétition les exposants seront dévoilés au cours de cette soirée et un cocktail sera servi. Chacun bénéficiera tout à loisir de ce décor magnifique où des musiciens et des aquarellistes ajouteront au charme ambiant. Le nombre de places étant limité, le public devra réserver rapidement.

La Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec partenaire-fondateur, s’est associée à la Ville de Québec et au Centre de Recherche en Horticulture de l’Université Laval pour faire de ces deuxièmes floralies internationales de Québec un succès. L’événement Québec en fleurs 2002 est également rendu possible grâce à une contribution du Bureau de la Capitale Nationale par l’entremise du Fonds de diversification de l’économie de la capitale, du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, d’Agriculture et agroalimentaire Canada dans le cadre du programme Commerce Agroalimentaire 2000 et de la Société des événements majeurs internationaux du Québec.

On peut réserver dès maintenant ses billets sur le réseau Billetech (www.billetech.com) (418) 691-7211 / (418) 643-8131 ou 1 800 900-SHOW/1 877 643-8131 et, pour les groupes de 25 personnes et plus, (418) 683-2211 /1 877 977-0123.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Centre de recherche en horticulture de l’Université Laval

http://www.crh.ulaval.ca/

Fédération Interdisciplinaire de l’Horticulture Ornementale du Québec

http://www.fihoq.qc.ca/

Floralies internationales de Québec

http://www.floralies.org/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires