Le nouveau Réseau renforce les collectivités rurales de la Colombie-Britannique

Vancouver (Colombie-Britannique), 19 mars 2005 – Wayne Easter, le secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire particulièrement chargé du développement rural, a annoncé un investissement de 115 000 $ sur une période de deux ans pour la création du Réseau rural de la Colombie-Britannique.

Le Réseau rural de la Colombie-Britannique sera un lien avec la population, une source d’information et d’activités à l’appui des efforts de renforcement des capacités des collectivités et un catalyseur de partenariats entre les collectivités rurales en Colombie-Britannique. Il appuiera le développement des connaissances, des compétences et de la capacité de leadership local pour aborder les problèmes ruraux tels que la prestation de services, l’éducation, l’attrait et le maintien des jeunes, ainsi que d’autres défis auxquels sont confrontées les collectivités rurales.

« Les collectivités sont renforcées lorsqu’elles font la meilleure utilisation de toutes les ressources au sein de leur collectivité, a ajouté M. Easter. Ce financement appuiera les institutions qui aident les citoyens des régions rurales de la Colombie-Britannique en fournissant les outils nécessaires à la croissance sociale et économique ».

« L’initiative et la volonté des parties de collaborer avec les organismes communautaires m’impressionnent, a mentionné David L. Emerson, ministre de l’Industrie et co-ministre régional principal pour la Colombie-Britannique. Je suis très heureux que le gouvernement du Canada soit en mesure d’appuyer cette étape des efforts de développement des collectivités rurales de la Colombie-Britannique. »

Au forum « Partager les leçons apprises » tenu à Prince George en mai 2003, les citoyens et les organismes ruraux ont exprimé le besoin d’un vaste réseau pour améliorer l’échange de renseignements et la collaboration sur les enjeux ruraux qui touchent toutes les régions. Lors de ce forum, un groupe de travail a été créé afin de prendre les mesures pour l’élaboration d’un réseau à l’échelle de la province et de coordonner les activités pour les organismes ruraux de la Colombie-Britannique.

Dirigé par le Conseil du bassin du Fraser, le réseau comprendra les Sociétés d’aide au développement des collectivités de la Colombie-Britannique, le Réseau de développement économique communautaire de la Colombie-Britannique et l’Association du réseau communautaire du Pacifique. Ces premiers membres représentent des organismes locaux provenant de collectivités de l’ensemble de la province et sont engagés à atteindre d’autres intervenants et à élargir le réseau.

« C’est merveilleux d’avoir l’appui du gouvernement pour aider à créer des liens entre les organismes ruraux de partout en Colombie-Britannique, a indiqué Gail Wallin, gestionnaire de la région de Cariboo-Chilcotin pour le Conseil du bassin du Fraser, au nom du groupe de travail du réseau. Bien que toutes collectivités aient des défis individuels, l’occasion de créer des liens avec d’autres collectivités et d’interagir avec les organismes ruraux actuels peut seulement aider à renforcer la vitalité de la Colombie-Britannique rurale ».

Le Réseau rural de la Colombie-Britannique améliorera la capacité des collectivités rurales et éloignées d’élaborer des solutions locales à leurs défis locaux.

Le financement du Réseau rural de la Colombie-Britannique provient d’un plan quinquennal de cinq millions de dollars sur le renforcement des capacités des collectivités rurales annoncé en juin 2002. Le gouvernement du Canada croit que des collectivités dynamiques et des ressources durables constituent l’assise d’un Canada rural fort.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires