Les Aliments Maple Leaf Inc. communique ses résultats financiers du premier trimestre de 2003

Toronto (Ontario), avril 2003 – Les Aliments Maple Leaf Inc. communiquait ses résultats financiers pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2003.

Au premier trimestre, les ventes ont atteint 1,3 milliard $, en regard de 1,2 milliard $ pour la période correspondante de l’exercice précédent, alors que le bénéfice d’exploitation, avant des postes exceptionnels de 33,2 millions $, a baissé par rapport aux 41,7 millions $ enregistrés à l’exercice précédent. Le bénéfice d’exploitation a subi l’impact d’une imputation spéciale de 7,4 millions $ (4,8 millions $ après impôt) liée à des fermetures d’usines et à la restructuration de l’exploitation dans le Groupe des produits de boulangerie. Un gain de 4,7 millions $ avant impôt (3,1 millions $ après impôt) est intégré aux résultats du Groupe des produits de la viande de la société, en rapport avec la clôture d’un régime de retraite à prestations déterminées pour les employés rémunérés à l’heure. La rentabilité a fléchi dans les exploitations de la chaîne des valeurs protéiniques de la société, qui comprend le Groupe des produits de la viande et le Groupe agro-alimentaire, par suite de l’approvisionnement excédentaire de protéines animales en Amérique du Nord, du faible prix du porc et du coût élevé des produits d’alimentation, et de l’effet des changements liés à l’exploitation, en cours dans la région Atlantique du Canada. Le bon rendement dans le Groupe des produits de boulangerie de la société ainsi que dans ses entreprises de viande transformée et de produits à valeur ajoutée a contribué à compenser l’impact sur le bénéfice des difficultés des marchés du porc et des produits de viande fraîche.

Le bénéfice net au premier trimestre a été de 6,0 millions $ (0,04 $ par action), en baisse depuis 16,9 millions $ (0,14 $ par action) enregistrés en 2002. Après redressement pour refléter l’imputation de restructuration liée au Groupe des produits de boulangerie et le gain de retraite enregistré dans le Groupe des produits de la viande, le bénéfice par action s’est chiffré à 0,05 $, en regard de 0,14 $ à l’exercice précédent.

Le président et directeur général, monsieur Michael McCain, a fait la déclaration suivante : « Nos résultats du premier trimestre reflètent l’impact continu d’un surplus de produits de boeuf, de porc et de volaille dans toute l’Amérique du Nord, même si nous avons continué de dépasser la plupart des entreprises oeuvrant dans l’industrie. Lorsqu’on adopte une perspective à plus long terme, nous avons réalisé, au cours des sept dernières années, une croissance annuelle composée de 13 % de notre bénéfice par action, un excellent record de rendement. Les fondements de notre société sont très solides et je suis bien convaincu que, lorsque ces marchés se redresseront, comme ils l’ont toujours fait, nous serons très bien placés pour entreprendre une expansion rentable. »

Au premier trimestre, les autres revenus ont été de 0,3 million $, en regard de 1,6 million $ pour la période correspondante de l’exercice précédent, ce qui reflète un bénéfice moindre généré par la vente d’investissements. Les frais d’intérêt pour le trimestre, de 16,2 millions $, ont augmenté par rapport aux 13,4 millions $ enregistrés à l’exercice précédent, en raison des frais d’emprunt supérieurs résultant du financement de la dette à long terme achevé en décembre 2002. Les flux de trésorerie générés par l’exploitation, pour le premier trimestre, ont pris la forme d’une utilisation de fonds de 53,3 millions $, comparativement à une utilisation de fonds de 7,4 millions $ à l’exercice précédent, ce qui reflète un investissement accru au titre du fonds de roulement et un bénéfice inférieur au premier trimestre de 2003. Les dépenses d’immobilisations ont atteint 20,3 millions $, en regard de 18,6 millions $ à l’exercice précédent.

Au cours du trimestre, la société a racheté pour annulation 122 200 actions ordinaires, dans le cadre d’une offre publique de rachat d’actions au prix moyen de 9,81 $ l’action.

Le Groupe des produits de la viande (produits de viande préparés à valeur ajoutée de marque; produits de porc à valeur ajoutée de marque et frais et congelés; produits de poulet et de dinde à valeur ajoutée de marque et frais et congelés; et commercialisation, distribution et commerce d’aliments, à l’échelle mondiale)

Au premier trimestre, les ventes du Groupe des produits de la viande se sont chiffrées à 721 millions $, en regard de 737 millions $ à l’exercice précédent. Le bénéfice d’exploitation a été de 6,3 millions $ (comprenant le gain de 4,7 millions $ lié à la clôture du régime de retraite), comparativement à 12,5 millions $ à l’exercice précédent. Porc Maple Leaf a accru le volume de porc transformé de 10 % d’un trimestre à l’autre; toutefois, la valeur des ventes en termes monétaires a fléchi par suite de la baisse du prix de la viande fraîche, attribuable à l’approvisionnement excédentaire continu de protéines dans le marché. Une diminution importante du parc d’élevage et un déclin prévu de la production de protéines en Amérique du Nord permettent d’entrevoir un redressement du prix du porc plus tard en 2003.

Le bénéfice du Groupe des produits de la viande a également été affecté d’environ 4 millions $ par les changements d’exploitation en cours dans la région Atlantique du Canada, changements qui seront menés à terme un peu plus tard cette année. Les marchés du poulet Maple Leaf Prime Naturellement se sont améliorés au cours du trimestre. Les déclins de production de volaille d’une année à l’autre enregistrés en Amérique du Nord ainsi que la reprise attendue des exportations américaines vers la Russie devraient, comme on le prévoit, permettre un redressement du prix de la volaille. Maple Leaf Foods International a enregistré d’excellents résultats pour le trimestre, tout comme Aliments de consommation Maple Leaf, qui a réalisé un fort accroissement de sa part de marché ainsi que des gains de marge dans son entreprise de produits de marque de détail.

Le Groupe agro-alimentaire (recherche, développement et approvisionnement de produits et de services de qualité de nutrition destinée au bétail; aliments pour animaux d’agrément; production de porc; et recyclage de sous-produits d’animaux).

Au premier trimestre, les ventes du Groupe agro-alimentaire ont atteint 223 millions $, en hausse légère par rapport aux 221 millions $ enregistrés à l’exercice précédent, alors que le bénéfice d’exploitation de 13,7 millions $ a fléchi, par rapport aux 17,3 millions $ enregistrés pour la période correspondante de l’exercice précédent. L’entreprise d’aliments pour animaux d’agrément et les exploitations de nutrition animale Shur-Gain et Landmark Feeds ont enregistré d’excellentes améliorations d’un trimestre à l’autre en termes de rentabilité. La baisse de rentabilité à l’échelle du groupe est principalement attribuable à une importante baisse du prix du porc et à une hausse des coûts de produits de nutrition, lorsqu’on compare les trimestres. Les prix du porc ont manifesté les premiers signes d’un redressement au cours du trimestre et on prévoit que la situation continuera de s’améliorer.

Groupe des produits de boulangerie (comprend la participation de 73,3 % de Maple Leaf dans la société Pain Canada Compagnie, Limitée, un producteur de pointe de produits de boulangerie frais et précuits congelés, et de sauces et de pates alimentaires fraîches).

Au premier trimestre, les ventes du Groupe des produits de boulangerie ont augmenté de 16 % et ont atteint 308 millions $, comparativement à 265 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent. L’accroissement des ventes a été attribuable à la contribution faite par les acquisitions récentes et par la croissance intrinsèque, animée par l’accroissement des ventes des produits de marque. Le bénéfice d’exploitation, avant les postes exceptionnels, dans le Groupe des produits de boulangerie, a été de 13,3 millions $, soit une progression de 11 %, comparativement aux 12,0 millions $ enregistrés à l’exercice précédent, et reflète l’amélioration des ventes et des synergies générées par l’intégration des acquisitions, les consolidations d’usines, la restructuration des transports et de la distribution et d’autres coupures de dépenses. Les prix d’entrée croissants enregistrés au cours des quelques derniers trimestres ont été en grande partie récupérés au moyen de hausses de prix au Canada, alors que les hausses de prix de compensation sont encore en cours aux Etats-Unis. La société ajoute une autre ligne de produits précuits à son installation de boulangerie de Roanoke, en Virginie, afin de répondre aux exigences d’un nouveau contrat exclusif de dix ans conclu avec une importante chaîne de service alimentaire nord-américaine. Au cours du trimestre, Pain Canada a enregistré une imputation de 7,4 millions $ (4,8 millions $, après impôt) associée à la fermeture de sa boulangerie de London, en Ontario, et à d’autres restructurations de l’exploitation.

Le 30 janvier 2003, Maple Leaf a mené à terme l’achat de quatre millions d’actions ordinaires de Pain Canada, au prix de 26,50 $ l’action, dans le cadre d’un placement privé. Cet achat d’actions a porté la participation de Maple Leaf dans Pain Canada de 68,3 % à 73,3 %.

La société a déclaré un dividende de 0,04 $ par action payable le 28 juin 2003 aux actionnaires inscrits le 13 juin 2003.

La société Les Aliments Maple Leaf Inc., une entreprise de transformation alimentaire canadienne de pointe, a pour mission de fournir des produits alimentaires de qualité aux consommateurs du monde entier. La société, dont le siège social est à Toronto, au Canada, emploie environ 18 000 personnes dans ses établissements répartis par tout le Canada ainsi qu’aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. En 2002, la société Les Aliments Maple Leaf Inc. a enregistré des ventes de 5,1 milliards $.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Aliments Maple Leaf
http://www.mlfi.com/

Commentaires