Les États-Unis développent un vaccin contre la grippe aviaire

Le gouvernement américain travaille à développer un vaccin contre la grippe aviaire afin de protéger ses élevages de volailles. La grippe a récemment été détectée dans les états de Washington et de l’Arkansas. D’ici deux mois, des tests auront lieu en laboratoire en Géorgie sur des poulets afin de vérifier l’efficacité du virus.

Depuis décembre, la grippe H5N8 et H5N2 a infecté des élevages dans huit États américains. Selon les autorités américaines, ils auraient été contaminés par des oiseaux sauvages, porteur du virus. Plusieurs pays ont décidé de suspendre l’importation de volailles provenant des États-Unis, dont le Mexique.

Il s’agit des premières nouvelles sur le progrès du vaccin depuis l’infection. Le gouvernement a toutefois indiqué qu’il n’avait pas l’intention de distribuer prochainement le vaccin. Les mesures actuelles continueront d’être appliquées, soit l’abattage des animaux infectés et l’augmentation des normes de biosécurité afin d’éviter la propagation du virus.

Les États-Unis disent toutefois se préparer au cas où il serait nécessaire d’agir de façon plus forte sur le terrain puisque le virus peut tuer tous les oiseaux infectés en l’espace de 48 heures. Les autorités américaines ajoutent que le virus est d’autant plus difficile à contenir qu’il suit les routes migratoires des oiseaux.

Source: Country Guide

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires