Les États-Unis en avance dans les semis

Les agriculteurs américains ont accéléré le rythme dans la dernière semaine. La preuve, les semis de maïs seraient complétés à 13% en date du 18 avril, soit près du double de 7% affiché à pareille date l’an dernier. La moyenne pour ce temps de l’année se situe à 8%. Le beau temps chaud et sec a permis de progresser dans plusieurs régions des États-Unis.

L’Iowa affichait une avance de 13% contre 5% en 2015, l’Illinois 13% contre 11%, l’Indiana 1%, tout comme l’an dernier et le Missouri 58% par rapport à 7% l’an dernier.

Progrès des semis de maïs aux États-Unis en date du 18 avril 2016. Source: Farms Futures

Progrès des semis de maïs aux États-Unis en date du 18 avril 2016.
Source: Farms Futures

Les inquiétudes quant à la qualité du blé d’hiver se sont allégées grâce à la pluie des derniers jours. La qualité des plants a été jugée excellente à 57% contre 56% la semaine dernière. La qualité a décliné d’un point au Kansas tout en demeurant inchangé au Texas. L’Oklahoma a vu la qualité progresser de deux points à 56%.

Les progrès du soya seront annoncés dès la semaine prochaine par le département américain de l’Agriculture, ainsi que l’émergence des plants de maïs.

Au Québec, la saison des semis a débuté mais se bute aux conditions difficiles. Le froid a retardé les travaux en début de mois alors que la pluie de lundi a repoussé encore une fois l’entrée de la machinerie dans les champs. Il est possible de suivre les progrès de plusieurs producteurs sur les réseaux sociaux, dont Twitter, en utilisant ces mots clics: #plant2016, #plant16, #semis2016 ou #semis16.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires