Marché des grains: le soya persiste et signe

Les prix du soya ont poursuivis sur leur lancée au cours de la semaine précédente alors que le maïs et le blé ont encaissé des pertes. L’abondance des récoltes prévues et le beau temps des derniers jours ont nuit au cours de ces grains tandis que le soya a profité d’un effet de rareté sur les marché.

Le soya a connu une semaine positive à la suite d’une demande qui ne s’essouffle pas aux États-Unis malgré des réserves qui déclinent.

Le blé a encaissé une deuxième semaine consécutive dans le rouge à mesure que les inquiétudes sur les inventaires internationaux s’amenuisent. La pluie a aussi permis de soulager la sécheresse qui perdure dans de nombreux états du sud où le blé d’hiver est cultivé. La pression sur le prix du blé demeure donc présente depuis que le USDA a relevé plus tôt ce mois-ci ses estimations des réserves mondiales de blé.

Le maïs a aussi connu des séances difficiles dans la dernière semaine avant de se relever. La force de la demande a rassuré les marchés mais la récolte qui s’annonce abondante a freiné les élans vers le haut au cours des derniers jours.

Les marchés seront fermés ce lundi pour le congé du Memorial Day. À la reprise des négociations, les yeux se fixeront sur les progrès des semis ainsi que les ventes à l’étranger.

Le soya a gagné 3,3% pour clôturer vendredi dernier à 15,1540 $US. Le blé a reculé de 3,2% durant la dernière semaine à 6,5240 $US. Le prix de la céréale a atteint un creux de dix semaines au cours de la séance de vendredi. Le maïs a pour sa part perdu 1,1% pour terminer la semaine à 4,7800 $US.

Source : Grainwiz

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires