Mesure d’aide active à la capitalisation des coopératives agricoles

Montréal (Québec), 24 février 2005 – La Coop fédérée et l’ensemble des coopératives agricoles canadiennes félicitent le gouvernement libéral de M. Paul Martin, et son ministre des Finances M. Ralph Goodale pour avoir inscrit à leur dernier budget, une mesure d’aide active à la capitalisation descoopératives agricoles.

Rappelons que M. Martin avait promis de bouger sur cette demande descoopératives agricoles canadiennes, lors de son passage au Québec dans lecadre de la dernière campagne électorale.

C’est avec une joie évidente que M. Denis Richard, président de La Coopfédérée a tenu à souligner sa satisfaction vis-à-vis ces mesures « Il estrassurant de constater que M. Martin et son équipe font partie de cettecatégorie d’hommes et de femmes politiques qui disent ce qu’ils font et quifont ce qu’ils disent. Cette initiative est également une démonstrationéloquente de la sensibilité de ce gouvernement aux préoccupations du mondeagricole et des régions rurales du Canada. »

Dans le dernier budget déposé par le ministre des Finances, M. Ralph Goodale, les coopératives agricoles canadiennes, obtiennent une mesure fiscale importante de report d’impôt qui leur permettra de jouer pleinement leur rôle moteur du développement économique des régions rurales.

Les membres d’une coopérative agricole qui désirent capitaliser leurcoopérative à partir des excédents annuels de cette dernière, pourrontdorénavant le faire sans être imposés sur cet avoir avant d’en demander leretrait.

Le secrétaire général de La Coop fédérée, M. Claude Lafleur, a tenu àsouligner que ces mesures de report d’impôts ne constituent pas dessubventions. « Dans les faits il s’agit de sommes d’argent appartenant auxmembres et investie par eux dans leur entreprise coopérative afin deconstruire ou d’améliorer les infrastructures de leur communauté. Cette mesuredevrait donc permettre aux coopératives agricoles d’investir, par effet delevier, des centaines de millions de dollars, dans l’économie des différentesrégions rurales du pays. »

Les coopératives agricoles canadiennes sont d’importants acteurs dusecteur agroalimentaire. On dénombre 1 300 coopératives agricoles au Canada,qui emploient plus de 36 000 personnes et génèrent des revenus annuels de plusde 19 milliards de dollars.

Les représentations effectuées auprès du gouvernement canadien sur laquestion de la capitalisation des coopératives, ont été effectuées par lescoopératives suivantes : Canadian Co-operative Association (CCA), le Conseilcanadien de la coopération (CCC), La Coop fédérée, Agropur, Saskatchewan WheatPool, United Farmers of Alberta, Co-op Atlantique, Société coopérativeagricole de l’Isle aux Grues, Peace Country Tender Beef Co-op, The Albertavalue Chain Cooperative Ltd et AgriEst centre agricole Coop.

La Coop fédérée représente plus de 51 000 membres regroupés dans97 coopératives oeuvrant dans les secteurs de l’approvisionnement agricole, dela consommation et de la transformation. Ces coopératives répondent auxbesoins des producteurs agricoles et des consommateurs des régions rurales etpériurbaines qui se sont unis afin d’avoir accès à des produits et services degrande qualité à prix compétitifs.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Coop Fédérée
http://www.coopfed.qc.ca/

Commentaires