Nouveau gène pour transformer les plantes C3 en C4

Ce gène contrôle la structure des feuilles qui permet une photosynthèse plus efficace. Cette structure, appelée anatomie de Kranz, caractérise les plantes du groupe C4 comme le maïs, le sorgho et la canne à sucre. Ces plantes sont reconnues pour leur résistance à la sécheresse, à l’ensoleillement, à la chaleur et utilisent moins d’azote que les plantes C3. Le blé, le riz et la plupart des autres plantes utilisent la méthode C3 pour leur photosynthèse.

L’équipe de chercheurs a décrit la génétique derrière l’anatomie de Kranz dans un rapport publié dans le journal Plant and Cell Physiology. En transférant le gène responsable de l’anatomie de Kranz dans les cultures C3, les chercheurs espèrent améliorer les rendements de plusieurs cultures dans des conditions qui sont habituellement défavorables à leur croissance.

Source : Ontario Farmer

 

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires