On pourra manger de la tire d’érable cet été

Les Québécois pourraient renouer avec la traditionnelle sortie à la cabane à sucre cette année, à condition qu'ils acceptent une petite anicroche à la tradition, soit de manger leur tire cet été au lieu de la période des sucres. Le gouvernement du Québec apportera aussi un soutien financier pour soutenir les érablières commerciales qui ont été durement touchées l'an dernier et dont la prochaine saison s'annonçait désastreuses avec la fermeture des lieux de restauration dans la plupart des régions du Québec.

Les producteurs et productrices acéricoles du Québec indique « que les propriétaires de cabanes à sucres recevront de l’aide pour adapter leurs activités et leurs installations à la situation actuelle ainsi que pour financer leurs inventaires de sirop d’érable invendus ». Une aide financière maximale de 50 000$ sera offerte par établissement pour le projet « Ma cabane à la maison ». Celui-ci regroupe près de 70 cabanes à sucre de partout au Québec. Les cabanes à sucre offriront des repas traditionnels à emporter.

La saison des sucres pourrait également être décalée cette année pour se dérouler cet été, si la Santé publique le permet. Une dérogation au zonage agricole sera apportée pour que les cabanes à sucres puissent fonctionner au-delà de la saison des sucres et de la date limite fixée à la mi-mai.

La Financière agricole du Québec (FADQ) renouvelle également son appui au Programme d'avance à l'entaille qui rendra disponible 50 M$. L'objectif est aussi de permettre aux exploitants d'érablière d'obtenir plus rapidement des liquidités au moment où ils entreprennent leurs travaux d'entaillage des érables. Les frais d'énergie feront aussi l'objet de prêt ou de pardon entre janvier et juin, pour un montant maximal de 35?000 dollars par mois ou de 210?000 dollars pour la période.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires