Rapport de mi-année sur les ventes d’équipement agricole

Milwaukee (États-Unis), 13 juillet 2004 – En 2004 aux Etats-Unis, lesventes globales de tracteurs agricoles devraient augmenter de 6,2 %, suiviesd’une croissance des ventes de 3,4 % en 2005. Au Canada, les ventes globales de tracteurs devraient progresser de 0,5 % en 2004 et de 4,8 % en 2005, selon les prévisions du rapport de mi-année « State of the Ag Industry » (perspectives sur la situation de l’industrie agricole) publié par l’Association of Equipment Manufacturers (AEM).

Aux Etats-Unis, les ventes de moissonneuses-batteuses motoriséesdevraient faire un bond de 25,1 % en 2004, mais ralentir en 2005 avec unecroissance prévue de 0,2 %. Au Canada, les ventes de ce type de machineriedevraient reculer de 5,1 % en 2004 et diminuer de 1,9 % en 2005.

En 2004 aux Etats-Unis, tous les types de tracteurs devraient générer desventes à la hausse. En 2005, la seule baisse prévue concerne les ventes detracteurs à quatre roues, qui reculeront de 1,3 %. Au Canada, la croissancedes ventes la plus marquée est attendue du côté des tracteurs à deux rouesmotrices à prise de force inférieure à 40 Hp, à savoir 4,1 % en 2004 et 6,2 %en 2005.

En ce qui a trait aux autres types de machinerie agricole inclus dans lesondage de l’AEM, les fabricants prédisent une croissance des ventes aux Etats-Unis d’ici la fin de 2004 dans toutes les catégories à l’exception d’une : lescultivateurs sous-soleurs, dont les ventes diminueront de 5,6 %. Au Canada,les fabricants prédisent un ralentissement généralisé des ventes d’ici la finde l’exercice 2004 par rapport aux Etats-Unis, avec une perspective favorablepour ce qui est des andaineuses/faucheuses, des pulvériseurs, descultivateurs, des chargeurs et des machines à traire.

Une croissance en dents de scie est prévue en 2005 tant aux Etats-Unisqu’au Canada. En 2005, le marché américain est censé être dominé par la ventede chargeurs et au Canada, on s’attend à ce que les plus fortes ventes soientgénérées par les presses à balles cylindriques et rectangulaires.

Pour son rapport sur l’industrie agricole, l’AEM sonde les fabricantsd’équipement agricole afin d’obtenir leurs prévisions quant à la croissancecommerciale globale de l’industrie. Ces entreprises sont responsables de lamajorité des ventes d’équipement agricole aux Etats-Unis et au Canada.

Selon les fabricants, les grands facteurs économiques favorisant lesventes d’équipement aux Etats-Unis sont l’accessibilité au financement et lespaiements du gouvernement, suivi des taux d’intérêt et du revenu agricole net.Parmi les autres facteurs positifs, mentionnons : l’attitude des agriculteursaméricains face à l’achat d’équipement et la demande d’équipement deremplacement. Au nombre des facteurs négatifs, on retrouve la quantitéd’équipement d’occasion sur le marché et les prix de la nouvelle machinerieagricole.

Les ventes canadiennes devraient également être favorablement influencéespar l’accessibilité au financement, mais les fabricants étaient pluspessimistes au sujet des taux d’intérêt et du revenu agricole net au Canada.Contrairement aux Etats-Unis, l’attitude des agriculteurs canadiens et lademande d’équipement de remplacement ont été cités par les fabricants comme unfacteur ayant une incidence défavorable sur les ventes futures.

Le texte intégral du rapport peut être consulté sur le site Web de l’AEM.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association of Equipment Manufacturers (AEM)
http://www.aem.org

Commentaires