Succès inespéré de la première édition d’Expo-Champs 2004

St-Hyacinthe (Québec), 7 septembre 2004 – Au terme des trois jours qu’a duré Expo-Champs, la direction du Salon de l’Agriculture inc. est très satisfaite de l’achalandage et du déroulement de la 6e édition de notre activité estivale. En effet ce sont plus de 8500 visiteurs qui ont franchi les guérites d’EXPO-CHAMPS comparativement à 5600 en 2003. Ce fut mardi le 31 août et mercredi le 1er sept. qui ont généré près du 3/4 de l’assistance. Il était perceptible que le 2 jeudi septembre les producteurs étaient retournés dans les champs.

Les premières explications que nous dégageons de ce succès sont dans un premier temps, le changement de date de l’événement. Nous voulions éviter d’être en conflit avec les cycles de récolte des céréales et des fourrages. De plus nous avons préparé un programme de démonstrations spectacle qui ont généré beaucoup d’intérêt chez les producteurs. La charrue géante de Grégoire Besson, la fourragère Claas, le Rip Strip de Case IH et le Top de Structure d’acier Vermet. L’ensemble des exposants a lui aussi contribué au succès de l’événement en préparant des « exhibits » et stands dignes des grands « shows » canadiens et ce que l’on retrouve outre frontière, toutes proportions gardées. Quelques exposants ont profité d’EXPO-CHAMPS pour lancer leur campagne de vente ou créer une activité à leur image ou célébrer un anniversaire.

Nous avons de plus consacré beaucoup d’efforts en publicité afin de faire connaître EXPO-CHAMPS aux quatre coins de la province et cela a porté fruit. Notre promotion « Visitez les exposants et gagnez un Cub Cadet » a généré beaucoup d’action partout sur le terrain. C’est Jonathan Perron de Bromptonville qui fut le gagnant. Nous avons modifié notre horaire du mercredi 1er sept. afin d’accueillir une clientèle plus tard en fin de journée et cette initiative ne s’est pas avérée concluante. Par contre notre invitation aux visiteurs du mardi de prendre une pause en fin de journée en dégustant du maïs sucré ou un « hot dog » a été un franc succès, les visiteurs se sont attardés en grand nombre afin de fraterniser entre collègues ou d’échanger avec les exposants qui étaient eux aussi invités.

Je m’en voudrais de ne pas mentionner que la température nous a été très favorable. Malgré une rentrée difficile des exposants le lundi avant l’ouverture officielle, les trois jours suivants furent parfaits pour tous, ce qui prouve encore une fois que l’industrie agricole est très dépendante de mère nature.

L’édition 2005 devrait se tenir les 30, 31 août et 1er septembre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Salon de l’agriculture
http://www.salonagr.qc.ca/

Commentaires