Un nouveau programme d’aide financière destiné aux entreprises de grands gibiers d’élevage

Saint-Romuald (Québec), 31 août 2006 – La Financière agricole du Québec annonce l’entrée en vigueur d’un Programme d’aide financière aux entreprises de grands gibiers d’élevage. Ce soutien financier vise à permettre aux éleveurs de grands gibiers de réaliser des investissements pour obtenir la certification Grands gibiers du Québec certifiés. D’une durée de trois ans, le programme devrait supporter des investissements pouvant atteindre 4 millions de dollars.

Ce programme d’aide consiste en un prêt d’une valeur maximale de 50 000 dollars, avec un congé d’intérêt d’un maximum de deux ans. Ce prêt devra servir à la restructuration financière de l’entreprise ou à des investissements additionnels pour se conformer aux exigences du cahier des charges afin d’obtenir la certification Grands gibiers du Québec certifiés. Le congé d’intérêt débutera à la date d’obtention par l’entreprise de la certification Grands gibiers du Québec.

Au Québec, on estime à près de 250 le nombre d’éleveurs de l’une des espèces de cervidés, de bisons ou de sangliers. Avec des recettes monétaires estimées à 3,6 millions de dollars, ces fermes d’élevage contribuent à l’activité socio-économique des régions en occupant des terres ayant un moins fort potentiel pour d’autres types d’agriculture, mais aussi par leur répartition sur l’ensemble du territoire. Les produits d’élevage des grands gibiers ont été affectés par différentes crises économiques au cours des dernières années, d’autant plus que le secteur était encore dans une phase de développement de marchés pour ses produits. Pour pallier ces difficultés et assurer le maintien de cette production au Québec, les éleveurs ont choisi d’implanter la certification Grands gibiers du Québec certifiés. Ainsi, La Financière agricole du Québec, par son programme d’aide financière, soutient les éleveurs dans le processus de certification et contribue à créer un avenir pour le secteur des grands gibiers au Québec. Par ailleurs, toujours dans le but de supporter les productrices et producteurs à cette étape cruciale de leur développement, La Financière agricole compte tenir une journée d’information en octobre prochain.

Avec un encours de prêts garantis qui atteint 4,2 milliards de dollars et des valeurs assurées qui s’élèvent à près de 4,2 milliards, La Financière agricole joue un rôle de premier plan dans le développement du secteur agricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilité économique et financière des entreprises, elle met à leur disposition des produits et des services de qualité en matière de protection du revenu et d’assurance agricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricole et forestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire qui oeuvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis sur l’ensemble du territoire québécois.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Commentaires