Un séminaire pour parfaire vos connaissances

C’est encore la saison des cours et des ateliers de formation un peu partout, une belle occasion pour parfaire ses connaissances ou se mettre au parfum des dernières recherches dans différents domaines. C’est le cas du Western Canadian Dairy Seminar qui se termine ces jours-ci à Calgary. Depuis mercredi, de nombreux spécialistes, chercheurs, producteurs et représentants de l’industrie sont venus faire part de leurs observations ou encore des résultats de leurs travaux quant à la production laitière.  Les sujets abordés vont de la nutrition à la génétique, ainsi que les présents défis de l’industrie laitière.

Dans la journée de mercredi, Victor Cabrera, de l’Université du Wisconsin, a présenté une conférence sur les moyens d’augmenter l’efficacité économique des produits laitiers, entre autres en sélectionnant des vaches biologiquement plus efficaces qui collaborent a l’efficacité globale de la ferme.

Jon Schoonmaker, de l’Université Purdue, a mis l’accent sur l’importance de l’alimentation de la vache gestante pour sa santé et celle des veaux, en plus de leurs performances futures. Le colostrum a aussi fait l’objet d’une présentation dans laquelle il était indiqué que les veaux ne recevant pas de colostrum dans les six heures de vie affichait un taux de mortalité de 33% et 58% d’entre eux des maladies respiratoires. Le croisement des races était à l’ordre du jour jeudi et parmi les constatations, les sujets seraient moins beaux et donneraient moins de lait mais seraient plus vigoureux, ce qui leur permet de donner une lactation de plus.

Pour en connaitre davantage sur le séminaire, on peut consulter l’horaire à cette adresse. Tous les détails concernant les panélistes et l’objet des conférences y est disponible. Il est aussi possible de suivre les propos retenus par les participants du séminaire sur Twitter grâce au mot clef #WCDS14.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires