Débouché inusité pour les petits ruminants

L’utilisation de chèvres et de moutons pour l’entretien des terrains escarpés n’est pas nouvelle. Ce qui l’est, c’est la multiplication de ces troupeaux dans les milieux urbains à haute densité.

C’est le cas à Paris où l’on vient d’annoncer que des essais seront menés en avril avec des moutons pour l’entretien de certains espaces verts.

Un éleveur breton a ainsi donné une seconde vie à des chèvres de réforme. L’éco-pâturage gagne en popularité parce qu’il limite les nuisances: les herbicides sont évités ainsi que le bruit des tondeuses.

Dans cette vidéo, en français, on présente l’écopâturage à Quimper, en Bretagne.

Aux États-Unis, la tendance est récente: les aéroports de Chicago, d’Atlanta et de San Francisco ont mené des projets pilotes l’année dernière. Pour voir quelques vidéos sur ce thème aux États-Unis (en anglais), cliquer ici.

Commentaires