Année record pour les OGM en 2014

Les champs semés en cultures OGM ont atteint le niveau record de 448 millions d’acres en 2014, selon le International Service for the Acquisition of Agri-biotech Applications. D’après l’organisme, des semences génétiquement modifiées pour résister à certains insectes, maladies ou conditions climatiques ont utilisés dans 28 pays l’an dernier. Le total de 448 millions d’acres représente une hausse de 15 millions d’acres par rapport à l’année précédente.

Les États-Unis mènent avec 180,6 millions d’acres, soit une augmentation de 4% ou 7,6 millions d’acres. Les cultures OGM se retrouvaient entre autres dans le maïs, le soya, le coton, la betterave à sucre et la courge.

La technologie a été commercialisée pour la première fois aux États-Unis en 1996 avec le lancement de la semence de soya Monsanto résistance au Roudup.
Près de 90% de tout le maïs, soya et coton cultivé aux États-Unis l’est à partir de semences OGM.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires