Baisse attendue de la production mondiale de maïs

Le Conseil international des céréales (CIC) prévoit un net recul de la production de maïs pour la saison 2015-16, ce qui devrait réduire les réserves à leur niveau le plus bas en trois ans.

Dans son premier rapport sur la future saison, l’organisme estime que la production devrait diminuer de 49 millions de tonnes à 941 tonnes, puisque moins de champs seront cultivés avec la céréale. Le CIC s’attend à ce que la consommation recule de 13 millions de tonnes puisque le maïs était abondant l’an dernier, un chiffre qui ne sera pas assez élevé pour empêcher une réduction des réserves mondiales. Les réserves devraient donc se situer à 171 millions de tonnes à la fin de la saison, une réduction de 20 millions sur l’année dernière.

Le CIC s’attend à ce que les réserves diminuent le plus chez les pays exportateurs pour atteindre le quart de leur réserve actuelle. Les plus grands exportateurs sont les États-Unis, le Brésil et l’Ukraine.

Néanmoins, les réserves devraient demeurer à des niveaux dits « confortables » avec un ratio de stocks prêts pour l’utilisation près des moyennes de cinq ans.

Source : Agrimoney

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires