Bonne semaine pour les grains

L'annonce sur les réserve de grains américains a bien débuté la semaine

Les grains ont affiché des sommets de plusieurs semaines jeudi dernier, à la suite de chiffres indiquant des réserves moindres que prévu aux États-Unis. Le maïs a affiché son meilleur prix en sept semaines alors que les contrats pour le soya ont grimpé à leur niveau le plus élevé en dix semaines.

Les prix se sont toutefois relâché vendredi à quelques jours de la prochaine mise à jour sur les prévisions concernant les récoltes. Le département américain d’Agriculture (USDA) doit dévoiler mardi les productions et rendements prévus pour la récolte de 2019. Même l’annonce vendredi d’un plan destiné à redynamiser la production de biocarburant à base d’éthanol aux États-Unis n’a pas réussi à relever le prix du maïs. Les agriculteurs réclamaient depuis plusieurs mois un tel plan mais puisque ce dernier ne doit être appliqué qu’en 2020, le délai est jugé trop long par plusieurs.

Articles connexes

Du côté du blé, les prix ont été influencés par la neige tombée dans les Prairies et quelques États américains. Une tempête de neige a laissé plusieurs centimètres de neige au sol, ce qui pourrait compliquer la fin de saison pour certains.

Les prix du soya ont profité de l’anticipation de nouvelles commandes importantes par les Chinois alors que doivent se dérouler la semaine prochaine à Washington des négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine.

Le boisseau de maïs pour décembre a terminé vendredi à 3,8475 $US. Le boisseau de blé pour décembre a fini à 4,9050 $US. Le boisseau de soya pour novembre s’est établi à 9,1625 $US.

Source: AFP

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires