C’est movember pour les sols aussi!

Le département américain de l’Agriculture (USDA) profite du mois de novembre et du mouvement “Movember” pour parler conservation des sols et couverts végétaux. Au lieu de couper les tifs des champs et de les enfouir avec les labours, l’organisme gouvernemental fait un clin d’œil au port de la moustache en faisant la promotion de la santé des sols et des cultures de couvertures.

Le USDA rappelle les principes des systèmes de santé des sols, soit les semis directs, la culture de couverture et les rotations. Ces pratiques augmentent la matière organique des sols et augmentent l’activité microbienne. En conséquence, plus de carbone est emprisonné dans les sols et l’infiltration d’eau est accrue, ce qui améliore la faune et l’habitat des pollinisateurs tout en apportant de meilleurs profits et rendements.

Pour les couverts de couverture, l’USDA énumère plusieurs avantages pour les cultures :

.prévient l’érosion

.améliore le sol et les propriétés physiques

.fournit des éléments nutritifs

.supprime les mauvaises herbes

.améliore la disponibilité de l’eau du sol

.brise les cycles de ravageurs

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires