Comment minimiser l’impact de la moisissure blanche ?

La clé du succès pour minimiser l'impact de la moisissure blanche sur le rendement est la prévention

Au Québec, la maladie la plus dommageable sur le soya est de loin la moisissure blanche. La clé du succès pour minimiser son impact sur le rendement est la prévention. Dans cet épisode de Défi soya, l’agronome Vincent Chifflot de Bayer explique des stratégies qui ont fait leurs preuves pour réduire les dommages.

 

à propos de l'auteur

Commentaires