Chaudière à granules agricoles en fonction

Un autre pas vers l’implantation d’une filière énergétique dans la région de Lac-Mégantic a été franchi. Le 19 juin, la coopérative BioÉnergie Mégantic et la Commission scolaire des Hauts-Cantons ont inauguré leur première chaudière à granules agricoles.

D’une puissance de 500 kilowatts, cette chaudière sera la source principale de chauffage du complexe scolaire Sacré-Cœur de Lac-Mégantic, et ce, au moins pour les six prochaines années.

Une autre particularité de cette chaudière est qu’elle sera alimentée par de la biomasse agricole locale.

Après avoir testé plusieurs types de graminées, les producteurs membres de la coopérative BioÉnergie Mégantic ont arrêté leur choix sur l’alpiste roseau. Cette culture convenait davantage aux conditions agronomiques de la région. La culture de l’alpiste pour la production de biomasse offre une alternative aux producteurs qui veulent donner une nouvelle vocation à leurs terres agricoles inutilisées.

Ce projet de partenariat entre BioÉnergie Mégantic et la Commission scolaire des Hauts-Cantons permettra également de mesurer la rentabilité économique d’une telle chaudière. Si ce nouveau système énergétique fonctionne bien, il pourrait être implanté dans d’autres institutions et ainsi diminuer les émissions de gaz à effet de serre dégagés dans l’atmosphère.

La chaudière a été conçue par Idéal Combustion, un chauffagiste de Sherbrooke.

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Marie-Claude Poulin

Commentaires