Échographes Noveko s’unit à la société française ECM

Montréal (Québec), 20 mai 2004 – L’entreprise montréalaise Échographes Noveko inc., spécialisée dans le développement, la fabrication et la commercialisation d’appareils d’échographie à ultrasons portables à l’usage de la médecine animale et des éleveurs, ainsi que de la médecine humaine, annonce la signature d’une entente entre la Société et chacun des détenteurs des partssociales de S.A.R.L. ECM, une sociétéfrançaise à responsabilité limitée, établie à Angoulême (France) etpoursuivant des activités similaires à celles de Noveko dans le marché deséleveurs et de la médecine animale. En contrepartie de l’acquisition de toutesles Actions de ECM, la Société paiera un montant total de deux millionsd’Euros (2 000 000 (euro) ) et émettra aux détenteurs des Actions un nombretotal de deux millions (2 000 000) d’actions catégorie A de la Société. LaSociété est à mettre en place le financement de la portion monétaire du prixd’acquisition.

Tous les deux pionniers dans ce domaine, Noveko et ECM commercialisent àl’échelle mondiale des appareils d’échographie à ultrasons portables et àpiles, qui servent notamment à améliorer le rendement des éleveurs enfacilitant le diagnostic des pathologies animales, le suivi de la gestation etl’évaluation de la masse adipeuse des animaux pour optimiser la qualité de laviande. De plus, Noveko a développé une gamme d’échographes portables pour lamédecine humaine servant aux examens cardio-vasculaires, gynécologiques, desorganes abdominaux et de la prostate ; ces produits présentent un fortpotentiel en regard de la médecine ambulatoire et de la médecine dans les paysen développement. Les produits de ECM sont commercialisés sous la marque« Agroscan » et ceux de Noveko, sous les marques « VETKO » et « B7 ».

André Leroux, président et chef de la direction de Noveko, se ditenthousiasmé par cette transaction qui, si elle se concrétise, triplerait les revenus de la Société pour les porter à environ 10 millions $ CDN pour l’exercice financier qui se terminera le 30 juin 2005, et la positionnerait au premier rang du marché mondial des échographes portables pour animaux. « C’estun regroupement idéal en termes de gammes de produits, d’expertises et deréseaux de distribution, qui permettra aux deux entreprises d’encore mieuxcouvrir les besoins de ce marché en forte croissance, principalement dans lecréneau de l’élevage porcin. Ensemble, Noveko et ECM cumulent plusieurs annéesde R-D dans l’échographie portable et une présence dans plus de 50 pays par lebiais de réseaux de distribution bien établis, ce qui en ferait le chef defile incontestable de cette niche du marché mondial. »

« ECM est une entreprise très dynamique, rentable, bien gérée et dotéed’un excellent personnel, avec des forces particulières en R-D et enmarketing. Nous serons très heureux de nous adjoindre cette équipe de hautcalibre, à commencer par le président-fondateur de ECM, monsieur PatriceEmery, dont le sens de l’innovation et la connaissance profonde des marchésseront des atouts inestimables pour le développement futur de Noveko. »

Pour sa part, Patrice Emery , qui se joindra à la haute direction deNoveko, a déclaré que l’union de ECM et Noveko engendrera des bénéfices bienplus importants que la somme des deux parties.« Les synergies entre nos deuxentreprises sont telles, que nous pourrons devancer de plusieurs années laréalisation de certains de nos projets communs, incluant l’expansion de nosactivités dans des créneaux de la médecine vétérinaire autres que l’industrieporcine, dont les industries bovine, ovine et équine. De plus, ECM souhaitaitdepuis quelques années effectuer une percée dans la médecine humaine. Notreunion avec Noveko nous permet de concrétiser cette vision et de donner unnouvel essor au développement de nos organisations, réunies au sein d’uneentité plus visible et encore plus solide financièrement. »

La clôture de la transaction, qui est prévue pour le 5 juillet 2004, estconditionnelle à la réalisation d’une vérification diligente de ECM par laSociété, à la mise en place du financement et à l’approbation des autorités deréglementation pertinentes, incluant la Bourse de croissance TSX. A la suitede cette transaction, ECM deviendra une filiale à part entière de Noveko etcontinuera d’être gérée de façon distincte, tout en maximisant les synergiesentre les deux entités.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Échographes Noveko
http://www.noveko.com/


Commentaires