Dual II Magnum 760 SI : désherbez et fertilisez en un seul passage

Vous cherchez à désherber et à fertiliser votre maïs et votre soya en un seul passage au champ ? Un herbicide unique en son genre, conçu pour l’imprégnation d’engrais granulairc, vient d’être amélioré de façon à offrir encore plus d’avantages aux producteurs de maïs et de soya du Québec et de l’Ontario. Novartis Protection des Cultures vient en effet de reformuler Dual 480, son produit destiné spécialement à l’imprégnation d’engrais granulaires. Le nouveau Dual Il Magnum 760 SI est ainsi le dernier produit de la famille des herbicides Dual renforcés par la nouvelle technologie Magnum.

« Nous sommes heureux d’avoir amélioré toute la gamme Dual afin d’accroître l’activité des produits, de réduire les doses d’emploi et d’offrir une plus grande commodité. Les producteurs peuvent maintenant obtenir les avantages de la technologie Magnum tout en profitant d’un désherbage et d’une fertilisation en un seul passage, explique Kristine Savage, responsable des cultures maïs et soya chez Novartis Protection des Cultures Canada Inc. Tout comme les autres marques Dual, Dual II Magnum 760 SI est facile à appliquer et offre une répression prolongée de multiples mauvaises herbes récalcitrantes. »

Cette nouvelle formulation permettra aux producteurs d’obtenir l’excellent désherbage rémanent que leur assurent les herbicides Dual, dont Dual II Magnum et Dual Magnum. Lancée en 1999, la technologie Magnum accroît l’efficacité du S-métolachlor, l’ingrédient actif de l’herbicide. Grâce, à la technologie révolutionnaire de synthèse des isomères, la composante super-active de la molécule de métolachlor a été accrue, de façon à maximiser la répression des mauvaises herbes, y compris celle d’espèces difficiles à maîtriser comme le souchet et la morelle. Les produits sont également efficaces contre les sétaires glauque, verte et géante, le panic d’automne, la digitaire, le panic capillaire et l’échinochloa pied-de-coq. Leur activité rémanente prévient en outre les échappées de traitement et les repousses de mauvaises herbes, ce qui se traduit par une récolte plus rapide et plus facile.

Dual Il Magnum et Dual Il Magnum 760 SI contiennent aussi du binoxacor, ce qui élimine le risque de dommages aux cultures de maïs. Ce phytoprotecteur breveté, qui n’est offert que dans les herbicides Dual II Magnum, Dual II Magnum 760 SI et Primextra II Magnum, améliore la capacité naturelle du maïs à dégrader l’herbicide lorsqu’il germe dans des conditions froides et humides.

Dual II Magnum 760 SI se distingue aussi par la ceinture rouge ajoutée à sa composition, ce qui permet de s’assurer visuellement de l’uniformité de la distribution de l’herbicide sur l’engrais. Tout comme avec Dual 480 qui contenait une teinture bleue, on s’assure ainsi que l’herbicide a été bien réparti dans l’engrais et qu’il sera réparti uniformément sur le sol de façon à assurer un désherbage optimal.

Dual II Magnum 760 SI ne se contente pas de maîtriser les mauvaises herbes qui minent les rendements; il offre aussi une souplesse maximale qui permet de l’utiliser quelles que soient les conditions du sol, dans le maïs (maïs-grain, d’ensilage, de semence et sucré) et dans le soya, avec une liberté totale pour la rotation des cultures.

« Dual II Magnum 760 SI offre aux producteurs de maïs et de soya tout ce qu’ils attendent en fait de protection et d’amélioration des cultures de maïs ou de soya, ajoute Krisrine Savage. Grâce à l’activité accrue des molécules de métolachlor et à la présence d’un phytoprotecteur spécial, vous pouvez utiliser une dose réduite dans votre mélange d’engrais solide et obtenir un excellent désherbage doublé d’une sécurité complète de la culture. »

Novartis est un chef de file mondial des sciences de la santé et de l’agriculture, avec des activités dans les secteurs des spécialités pharmaceutiques, de la santé familiale, des médicaments génériques, des soins de la vue, de la santé animale, de la protection des cultures et des semences. Le Groupe a récemment annoncé son intention de se départir de ses secteurs Protection des Cultures et Semences pour les fusionner avec la société agrochimique AstraZeneca dans la seconde moitié de 2000 et de former ainsi une nouvelle société, Syngenta, qui se consacrerait uniquement aux agro-industries.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Novartis Protection des cultures

http://www.cp.ca.novartis.com/




Commentaires