Engrais liquide ou engrais granulaire?

En théorie, les plantes ne font pas de différence entre les nutriments fournis par des engrais granulaires ou liquides. Selon les installations et les équipements à la ferme, chaque formulation offre différents avantages.

Les engrais liquides ont gagné en popularité ces dernières années. Ils peuvent être appliqués au sol ou en application foliaire. En application foliaire, les nutriments sont absorbés par les feuilles et sont plus rapidement disponibles aux plantes que des applications au sol. Toutefois, cette disponibilité est de courte durée et ne se poursuit pas le reste de la saison. Les applications foliaires sont une bonne façon de corriger des déficiences en mi-saison ou de compléter les fertilisants appliqués au sol.

Les engrais granulaires peuvent être appliqués à la volée, en bande au semis ou en bande (side dress) plus tard en saison. Des ingrédients de base (ex. : 46-0-0, 18-46-0, 0-0-60) peuvent être mélangés dans différentes proportions pour s’adapter aux besoins des producteurs.

Voici une courte liste des avantages de chaque formulation récemment publiée par Jim Isleib de l’Université de l’État du Michigan. Les producteurs doivent considérer les coûts, la facilité de manipulation selon leurs installations et le potentiel de réponse de la culture pour faire leur choix, conclut l’auteur.

Formulation liquide :
-Facilité de manutention et application.
-Facilité de mélange.
-Uniformité de l’application.
-Démarreur et correction de mi-saison.

Formulation granulaire :
-Plus économique en vrac.
-Facilité d’entreposage : pas de ségrégation ou cristallisation par temps froid.
-Plus adapté aux doses élevées en présemis.
-Options de dégradation lente (nutriments disponibles toute la saison).

Source : Michigan State University Extension

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires