Margaret Eng de l'Université de la Saskatchewa qui a dirigé l'étude. Source: Universtié de la Saskatchewan

Une nouvelle étude sur les néonics suggère un déclin chez les oiseaux

La recherche s'est déroulée en Ontario

Une recherché menée en Ontario indique que les néonicotinoïdes supprime l’appétit chez les oiseaux, perturbant ainsi leur migration. Les résultats proviennent d’une étude faite par l’Université de la Saskatchewan et l’Université York, et publiée dans la revue scientifique Science. Ils indiquent que l’imidaclopride constituait une menace pour certains types d’oiseaux (songbirds). Les oiseaux ayant consommé […] Lire la suite


Récolte de soya: Un rendement satisfaisant

Compte tenu des conditions météo cette année, la récolte s'annonce bonne dans l'ensemble

Amorcée avec environ deux semaines de retard, la récolte de soya bat son plein dans la province. Selon le représentant de Prograin, Alexandre Tessier, de 30% à 40% des champs seraient récoltés grâce aux conditions météo favorables des derniers jours. Le beau temps a en effet favorisé les travaux qui ont débuté à plein régime […] Lire la suite

Selon Missy Baeur, 300 boisseaux (18,8 t/ha) est un objectif réalisable.

Marché des grains: L’entente avec la Chine fait grimper les prix

Les cours du maïs et du blé du soya ont  grimpé vendredi à Chicago à la suite de négociations encourageantes entre les États-Unis et la Chine, ainsi que par des conditions météo qui pourraient perturber plusieurs régions du pays.. La journée de vendredi a débuté avec en tête un début de résolution pour régler le […] Lire la suite


La première coupe risque cette année de chevaucher la fin des semis.

Les producteurs de foin recevront 9 millions

La Financière agricole annonce une première avance de paiement pour les régions les plus affectées.

Les producteurs de foin et de pâturage de la Montérégie et du Bas-Saint-Laurent recevront un paiement de 9 M$, versé par la Financière agricole dans le cadre du Programme d’assurance récolte. Les premiers vont obtenir une somme de 6,2 M$ répartie entre 546 producteurs alors que ceux du Bas-Saint-Laurent obtiendront la balance de 1,95 M$. […] Lire la suite

Le clan Alix de Saint-Jean-sur-Richelieu. Photo : Nicolas Mesly

L’édition d’octobre du Bulletin est prête!

Cultures de couverture, stalles avec litière profonde, semences de maïs pour la prochaine saison et encore plus dans cette édition

Le clan Alix de Saint-Jean-sur-Richelieu tire profit des terres argileuses pour sa culture de maïs. En couverture du Bulletin. Quel modèle de stalles avec litière profonde est préférable pour les vaches ? À lire dans nos pages. Découvrez les nouveautés des semenciers pour la prochaine saison de maïs dans notre Guide semences maïs 2020.


Nouvelles les plus populaires de la semaine

Voici les nouvelles les plus consultées sur le site du Bulletin.com au cours de la semaine. Bonne lecture. La gestion du maïs humide Avec l’arrivé de l’automne et un semis tardif du maïs-grain au printemps 2019, plusieurs récolteront leur maïs sous forme de maïs humide. Cette approche possède de nombreux avantages. Alerte au gel cette […] Lire la suite

Pouring corn grain into tractor trailer after harvest

La récolte démarre lentement aux États-Unis

Le retard dans les travaux est marqué, surtout dans le nord du pays

La récolte à la fois de soya et de maïs a fait ses débuts aux États-Unis mais comme il fallait s’y attendre, un retard est notable dans la progression des travaux. Le printemps tardif et les difficultés dans les semis ont d’ailleurs fait en sorte que la maturité du maïs est la plus lente des […] Lire la suite


L'estimation de rendement pour le maïs est de 9,65 t/ha, il s’agit d’une baisse de 8% par rapport à 2018. Photo : Maska Drone

Les cultures accusent toujours un retard

Du temps plus chaud pour le reste du mois est toutefois un signal encourageant pour la fin de saison

La Tournée des grandes cultures signale que les cultures progressent bien dans l’ensemble du Québec, selon son dernier bilan du 16 septembre, bien qu’un retard sur le calendrier habituel est notable. Presque l’ensemble des cultures de maïs aurait atteint au moins le stade pâteux, soit 89%, alors que 53% en sont au stade denté. Dans […] Lire la suite