Liberty va plus loin

En 2000, les adeptes de l’étiquette Liberty, d’AgrEvo Canada, tireront encore plus d’avantages de leur produit, en raison de la liste des mauvaises herbes qui s’ajoute à l’étiquette. Stellaire moyenne, bourse-à-pasteur, laiteron des champs, morelle noire de l’Est, tabouret des champs, renouée liseron, chardon des champs, vélar fausse giroflée et liseron des champs s’ajoutent en effet à la liste des mauvaises herbes pour lesquelles Liberty est maintenant homologué.

Comme il peut désormais s’utiliser en combinaison avec Marksmam ou Prowl, Liberty offre en outre plus de souplesse aux producteurs, surtout à ceux qui sont préoccupés par la rotation de culture qui pourrait être sensible à cet herbicide. Cet herbicide se prête maintenant aux applications fractionnaires. Il peut donc être utilisé à plus faible dose, soit 0,5 l/ac, à la levée de mauvaises herbes qui pourrait suivre une application initiale effectuée 14 jours auparavant.

Photo : MAPAQ – Guide d’identification des mauvaises herbes

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Aventis CropScience

http://www.ca.cropscience.aventis.com/




Commentaires