7 milliards d’humains

Le 31 octobre prochain, l’humanité franchira le cap des 7 milliards d’individus se partageant la planète Terre.

Cette information révélée par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNPFA) été confirmée par l’Institut national des études démographiques (INED) en France, qui estime pour sa part que le chiffre de 7 milliards d’humains sera atteint entre la fin octobre et le début novembre.

Pour suivre en direct l’évolution du décompte de la population mondiale, visiter le site Worldometers.

Ce n’est pourtant qu’en 1999 que le palier des 6 milliards d’humains avait été atteint. Selon l’INEP, la population mondiale a septuplé depuis 1800 et elle devrait se stabiliser entre 9 et 10 milliards d’ici cent ans.

Cette croissance de la population met une forte pression sur l’agriculture, dans un contexte où la population dans plusieurs pays émergents cherche à consommer de plus en plus de viandes.

Le directeur général du UNPFA, le Dr. Babatunde Osotimehin, a déclaré que le cap des 7 milliards d’hommes représente « à la fois un défi et une opportunité », notant au passage que dans l’ensemble, les gens vivent plus long temps, en meilleure santé et choisissent d’avoir de plus petites familles.

« Certains disent que notre planète est surpeuplée.  Pour moi, être 7 milliards est une force », a déclaré pour sa part le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. « Dans le monde de plus en plus interdépendant qui est le nôtre, nous avons tous quelque chose à donner, et tous quelque chose à gagner à unir nos efforts.  Forts de nos 7 milliards, unissons-nous pour le bien commun de tous les habitants de la planète ».

Consultez un article du Figaro, sur l’évolution de la population sur Terre.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires