CAAAQ : Le CILQ applaudit au rapport de la Commission Pronovost

Montréal (Québec), 15 février 2008 – Le Conseil des industriels laitiersdu Québec (CILQ) accueille très favorablement le rapport de la CommissionPronovost. « La Commission démontre dans ce rapport, affirme Pierre Nadeau, PDGdu CILQ, une excellente compréhension des enjeux et défis du secteuragroalimentaire et elle a su répondre à plusieurs des besoins que lesindustriels laitiers ont exprimés. »

Le CILQ applaudit notamment aux recommandations de la Commission visant à favoriser une meilleure équité et justice dans la gouvernance du secteur agroalimentaire, ce qui pourrait particulièrement contribuer à établir un équilibre et un meilleur esprit de concertation entre les agriculteurs et les transformateurs laitiers. Dans ce sens, le CILQ réagit très positivement à lasuggestion de revoir la composition de la Régie des marchés agricoles etalimentaires du Québec et de tracer un cadre légal centré sur l’intérêtcollectif pour orienter les décisions de la Régie.

Le CILQ est, par ailleurs, enchanté des propositions de la Commissionvisant à encourager le développement de productions de niche, telles cellesdes petites fromageries. Non seulement la Commission reconnaît-elle la grandequalité des fromages fins fabriqués au Québec, mais elle admet au surplus quecette production fromagère est un créneau porteur dont il faut supporter ledéveloppement, qu’il s’agisse de fromages fins, de fromages au lait cru oufaits de lait biologique. « Nous en sommes ravis », souligne Pierre Nadeau.

Dans une perspective plus globale, le CILQ est heureux de constater quela Commission reconnaît le rôle de « locomotive » économique que joue le secteurde la transformation alimentaire, dont la transformation laitière, et qu’ilfaut consacrer une aide financière et technique accrue pour supporterl’innovation, la recherche et le développement dans ce secteur.

« Nous souhaitons maintenant vivement, conclut Pierre Nadeau, que nos élustiendront compte de cette réflexion remarquable de la Commission et qu’ilsauront le courage de prendre les décisions qui s’imposent pour le meilleurintérêt de la collectivité. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois (CAAAQ)
http://www.caaaq.gouv.qc.ca/

Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ)
http://www.cilq.ca

Commentaires