Campagne de récupération

AgriRécup mène actuellement sa collecte de produits agricoles périmés ou inutilisés, que ce soit des pesticides ou des médicaments.

Cette collecte qui a lieu tous les trois ans depuis maintenant plus de deux décennies est l’occasion de se débarrasser de produits dangereux alors que les moyens alternatifs pour les producteurs sont très onéreux. “C’est d’ailleurs la raison pour laquelle notre collecte n’a lieu que tous les trois ans puisqu’il en coûte très cher pour éliminer ces produits”, mentionne Christine Lajeunesse, directrice d’AgriRécup pour l’est du Canada.

La quantité de produits récupérés en 2011 était de 51 047 kg et a augmenté à 77 105 kg en 2014. C,est lors de la dernière campagne que ISAC ( institut de santé animal du Canada) a collaboré avec AgriRécup pour offrir une collecte de médicaments pour animaux de fermes et de chevaux. La proportion de pesticides est naturellement plus importante que celle des médicaments qui représente environ 5% du volume collecté.

Les 24 sites répartis dans la province récolte un volume équivalent à chaque campagne, contrairement à ce que l’organisme avait anticipé. “On croyait qu’avec les années les quantités diminueraient puisque la collecte a lieu depuis de nombreuses années mais le volume reste sensiblement le même (…) On reçoit des produits récents mais aussi des plus anciens. J’ai l’impression que certains profitent d’un ménage des bâtiments pour disposer de leurs produits”, indique Mme Lajeunesse. La directrice tient `souligner la collaboration des sites de collecte ainsi que le support de l’UPA dans cette opération.

Les produits suivants seront acceptés :

  • Les pesticides agricoles, homologués, périmés et non utilisés.
  • Les médicaments (antibiotiques, bouteilles de vaccins, etc.), les désinfectants et les pesticides pour animaux de ferme et chevaux. Les produits acceptés portent une étiquette, un numéro de produit antiparasitaire ou une identification numérique de drogue (DIN). Ces produits sont principalement utilisés par les producteurs agricoles.

La collecte qui a débuté le 19 septembre aura lieu jusqu’au 5 octobre. La liste des endroits et des dates de collectes sont disponibles ici.

Si jamais des producteurs n’ont pu profiter de la présente collecte, les mêmes directives qu’à l’habitude sont de mise pour entreposer ces produits, soient suivre les indications des fabricants et celles du ministère de l’Environnement. Ces dernières recommandent entre autres de les garder dans des lieux fermés à clef, ainsi que loin d’un endroit qui pourrait être contaminé par un déversement.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires