De la pluie, et encore de la pluie

Le temps pluvieux et frais qui frappe l’ensemble du Québec ralentit la croissance des cultures et cause du fil à retordre à ceux qui n’ont pas terminé de semer. Pour l’instant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter d’un impact de toute cette pluie sur les rendements.

« En général, la levée du soya se passe bien, a confié au Bulletin.com Miguel Provost, agronome au service de Prograin. C’est bien parti, mais en ce moment, la croissance est au ralenti. »

Les populations de soya les plus affectées par la pluie se trouvent dans les champs qui s’égouttent mal, mais dans l’ensemble, les cas de fonte de semis ou de mauvaise levée sont des cas particuliers, observe Miguel Provost.

Le soya semé tôt en mai est celui qui se porte le mieux, tandis que celui semé dans les jours précédents les longs épisodes de pluie (depuis le 11 mai) souffre un peu plus des excès d’eau.

L’agronome de Prograin rapporte aussi quelques cas de symptômes de toxicité sur des plants de soya, provoqués par les applications d’herbicides en prélevée. Les précipitations auraient fait descendre les herbicides jusqu’aux racines du soya, ou les gouttes de pluie auraient fait éclabousser l’herbicide jusque sur le plant, explique-t-il.

Le temps frais et pluvieux des dernières semaines pourrait faire en sorte que les plants de soya soient plus courts, avec des nœuds plus rapprochés, prévoit Miguel Provost. Cela n’aura pas nécessairement d’incidence sur le rendement. Par contre, quand la chaleur reviendra, il faudra surveiller les maladies des racines, comme le phytophthora.

C’est dans l’est de la province que la pluie cause le plus de problèmes, là où des producteurs peinent à terminer leurs semis. Des producteurs de la région de Québec et du Bas-Saint-Laurent auraient décidé de semer du soya dans des champs où ils avaient prévu semer du maïs.

Dans l’industrie, on rapporte que le maïs aurait gagné un peu de terrain sur le soya cette année, une tendance que les premières statistiques officielles tendent à confirmer.

Du temps pluvieux est prévu sur la plupart des régions du Québec pour le reste de la semaine.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires