Ligne de temps

Envoyez-nous vos photos de drones!

La folie des drones se répand dans nos campagnes! Cet été, plusieurs agriculteurs se sont procuré leur tout premier avion télécommandé équipé d’une caméra. Ils font d’étonnantes découvertes.

Ferme Yves Barré, à Saint-Damase, en Montérégie. Cliquer pour agrandir.

Ferme Yves Barré, à Saint-Damase, en Montérégie. Cliquer pour agrandir.

Yves Barré, producteur de grandes cultures à Saint-Damase et directeur régional chez William Houde, « trippe » avec son fils Pierre-Luc depuis qu’ils se sont acheté un Phanthom 2 Vision+, un drone à quatre hélices.

« Nous avons survolé tous nos champs avec le drone, dit Yves Barré. On voit là où il y a du pot! », ajoute-t-il en riant.

« Tu peux voir toutes les imperfections de tes terres, dit Pierre-Luc Barré. On sait qu’il y a des bouts de champs qui ne sont pas beaux, mais en altitude, le portrait est complètement différent. »

En prenant une photo d’ensemble de la ferme, Yves et Pierre-Luc ont découvert un petit problème qui n’est ni visible du sol, ni de la cabine d’un tracteur. Dans un champ de maïs en pleine floraison, ils voient les traces du tracteur qui a tiré le vibroculteur lors du travail du sol au printemps.

Sous les traces du tracteur ayant tiré le vibro, les croix sont d'une à deux journées en retard.

Sous les traces du tracteur ayant tiré le vibro, les croix sont d’une à deux journées en retard.

« Sur la photo, la plupart des croix sont sorties, mais sur les traces du tracteur, elles ne sont sorties qu’une journée et demie à deux jours plus tard, rapporte Yves Barré. Mon fils et moi avons décidé que l’an prochain, nous décalerons les passages du vibro, pour ne pas concentrer la compaction sur les mêmes rangs. »

Perfectionniste, notre producteur ira jusqu’à peser le rendement de ces rangs touchés par la compaction lors de la récolte cet automne, pour voir à quel point ils auront été moins productifs.

Un drone a survolé vos terres? Envoyez-nous vos meilleures photos, avec quelques commentaires sur ce que ces images aériennes vous ont révélé. Écrivez-vous à : [email protected]

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires