Europe : réforme de l’Organisation commune de marché ovine

France, 20 décembre 2001 – Le Conseil des ministres de l’Agriculture est parvenu à un compromis sur une réforme de l’OCM (Organisation commune de marché) ovine et caprine. L’enjeu était notamment la revalorisation de la prime ovine et une simplification du régime. L’enveloppe de flexibilité demandée par la France permettra de moduler le versement des aides en fonction de services rendus à l’environnement ou des efforts de qualité. La réforme prévoit également quela Commission européenne puisse prendre des mesures en cas de crise sur le marché. Bruxelles fera des propositions pour améliorer la traçabilité du secteur au premier semestre 2002.

Source : Les Échos

Commentaires