Ligne de temps

Fourrages sucrés et innovation à la Ferme Yvon Simard

*Texte de Hélène Brassard

Cette ferme laitière opte pour une rotation de sept ans qui débute par quatre ans de prairie en mélange luzerne – fléole – trèfle, suivi par deux ans d’un mélange de grains (45 % orge – 35 % pois sec – 20 % orge nue ou avoine nue) et qui se termine par une année d’orge grainée. Le propriétaire, M. Yvon Simard, participe depuis quelques années à des projets d’innovation avec Agrinova.

Un projet terminé en 2013 portait sur une stratégie alimentaire des vaches laitières basée sur l’utilisation de fourrages à teneurs plus élevées en sucres. Les résultats présentés dans le Producteur de lait québécois de juin 2014 font valoir qu’il est possible de récolter un fourrage fauché en fin d’après-midi ayant une teneur plus élevée en sucres, entre 40 et 60 % de matière sèche et dans un délai de 24 à 28 heures entre la fauche et la mise en balles. En plus de l’option d’ensilage en un jour, une seconde option peut donc être envisagée pour améliorer la valeur nutritive des fourrages et l’efficacité alimentaire des vaches.

Un autre projet en cours de réalisation a également été expliqué par M. Jean Girard, agent d’innovation en production laitière chez Agrinova. L’objectif du projet est de déterminer si la technique de semis direct d’une culture mixte de céréales et de pois sur un retour de prairie permet de contrôler efficacement les mauvaises herbes annuelles à feuilles larges tout en conservant la qualité et le volume des grains. Le semis direct sur un précédent cultural de prairie pourrait devenir un outil de lutte intégrée aux mauvaises herbes pour les fermes cultivant à la fois des céréales et des fourrages.

L’amélioration de la structure du sol, la diminution des interventions au champ et la réduction de l’utilisation d’herbicides associées au semis direct sur un retour de
prairie constitueraient à la fois un avantage économique et environnemental.

Texte de Hélène Brassard, agronome et Conseillère en production animale, MAPAQ.
Directrice générale du CQPF. En collaboration avec le CQPF : http://www.cqpf.ca/

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires