Inauguration d’une station de traitement des fumiers

L’Ange-Gardien-de-Rouville (Québec), 19 mai 2005 – Monsieur CamilDutil, président-directeur général d’Envirogain, en compagnie de monsieurRhéal Grenier, représentant des fermes Grenier, regroupement de cinq fermesfamiliales, ont procédé à l’annonce officielle de l’inaugurationde la station Biofertile sur le site des fermes Grenier, à l’Ange-Gardiende Rouville. Grande première au Québec, cette inauguration fait de Biofertile la première solution complète et intégrée de traitement du lisier de porc qui permet d’éliminer complètement les épandages et les odeurs.

Pour l’événement, monsieur Yvon Vallières, ministre de l’Agriculture, desPêcheries et de l’Alimentation, monsieur Jean Rioux, député d’Iberville,monsieur Rosaire Houle, maire de la municipalité de l’Ange-Gardien deRouville, monsieur Léopold Beaulieu, président-directeur général de FondactionCSN, ainsi que de nombreux représentants des milieux de la production porcine,environnemental et municipal, étaient réunis lors du lancement de ce projetnovateur.

« L’inauguration de la station Biofertile démontre de façon concrèteque le traitement global des lisiers est maintenant une réalité au Québec. Deplus, la mobilisation de nos partenaires et la participation financière deFondaction CSN, du gouvernement fédéral (CNRC, DEC, TEAM), de MABAREX et duCentre québécois de valorisation des biotechnologies (CQVB) en faveur deBiofertile fait de celle-ci une solution crédible. A noter queBiofertile a reçu le premier certificat d’autorisation permanent duministère du l’Environnement en matière de traitement des lisiers », a faitsavoir Camil Dutil.

« Avec Biofertile, nous envisageons l’avenir de notre entreprise avecconfiance. La station nous permettra de stabiliser nos coûts de gestion dulisier et de contrôler les odeurs. C’est pourquoi nous sommes satisfaitsd’avoir choisi Biofertile. Nous souhaitons remercier tous ceux qui nous ontappuyés dans la concrétisation de ce projet dont : le ministère del’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, la Banque Royale,Envirogain et l’ensemble de nos fournisseurs locaux », a mentionné RhéalGrenier.

La station Biofertile des fermes Grenier permettra de traiter près de82 m3 de lisiers par jour, soit l’équivalent d’une production annuelle de55 000 porcs. Biofertile est un procédé de traitement aérobie des lisiersqui épure la fraction liquide, pouvant ainsi être irriguée sur une petitesurface, qui traite les odeurs et concentre la matière organique et leséléments fertilisants dans un biofertilisant organique inodore. Ce produit àhaute valeur ajoutée, qui représente moins de 15 % du volume initial traité,est commercialisable et exportable.

« Nous sommes fiers d’accueillir cette grande première dans lamunicipalité de l’Ange-Gardien, au coeur d’une région où l’industrie porcineest très présente et dynamique, a déclaré le maire Rosaire Houle.Biofertile représente par ailleurs une solution de convergence pour lesproducteurs de porcs et les citoyens de notre municipalité. De plus,Biofertile répond tout à fait aux exigences de la loi 54, ce qui luiconfère un avantage essentiel ».

« Biofertile facilite la vie des producteurs de porcs. Cette solutionde traitement du lisier est fiable, économique et respectueuse del’environnement. De plus, avec Biofertile, les producteurs pourrontrespecter les exigences réglementaires et bénéficier de crédits de CO2échangeables. Bref, Biofertile est la solution biorentable à choisir pourle producteur de porcs qui se veut bioresponsable », a conclu Camil Dutil.

Biofertile est une marque Envirogain. Entreprise privée fondée en1999, Envirogain oeuvre avec des ressources de haut niveau au développement età la mise en place de solutions technologiques permettant le traitementcomplet des lisiers de porcs, et en particulier, l’élimination des épandagesainsi que des odeurs qui y sont associées.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Envirogain
http://www.envirogain.com

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires