Le prix du lait à un plus bas en cinq ans

Après plusieurs mois de glissade, le prix du lait sur les marchés mondiaux a atteint un nouveau plancher dernièrement pour atteindre son niveau le plus bas depuis avril 2009 à 2599$ la tonne.

La poudre de lait a pour sa part atteint le prix de 2443$ la tonne, un niveau plancher depuis avril 2009. La poudre qui constitue le gros des produits vendus par ce marché a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis le début de l’année.

Les chiffres proviennent du GlobalDairyTrade, le système d’échange du lait sur les marchés et jugé comme la référence en la matière. Ce dernier est géré par Fonterra, le plus important exportateur de lait au monde.

Les analystes de Rabobank estiment que la glissade des prix du lait n’est pas près de se terminer. Dans leur rapport trimestriel d’octobre, la firme dit s’attendre à ce que les prix diminuent encore pendant les 12 prochains mois. Une remontée n’est donc pas en vue avant le 3e trimestre de 2015.

La chute des prix s’explique en partie par une baisse de la demande chinoise. Les récents scandales à propos du lait en poudre chinois ont miné le marché. L’embargo russe a aussi fermé de nombreux marchés qui se retrouvent à court de débouchés pour leurs produits. De plus, les régions exportatrices vont augmenter leur production. L’Europe doit supprimer ses quotas laitiers, ce qui jumelé au faible coût de l’alimentation animale, devrait faire la production dans les prochains mois outre-Atlantique.

Sources: Agrimoney et La France agricole

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires