Le Programme national de redressement de l’ESB en Alberta ne couvre pas que le boeuf

Edmonton (Alberta), 7 août 2003 – Le bison, le wapiti, le cerf et le mouton font maintenant partie du Programme national de redressement de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), dont ont convenu les gouvernements du Canada et de l’Alberta. Les indemnités seront calculées selon la même échelle utilisée pour les bovins d’abattage.

« Les gouvernements du Canada et de l’Alberta ont travaillé conjointement à ce programme de redressement qui, j’en suis persuadé, aidera à répondre aux besoins de l’industrie, a mentionné le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. Alors que nous luttons activement contre les retombées d’un cas unique d’ESB, notre objectif premier est la réouverture de la frontière canado-américaine le plus tôt possible à toutes les exportations de ruminants. »

La vice-première ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et du Développement rural de l’Alberta, Mme Shirley McClellan, explique que différentes industries du secteur des productions animales de la province ont aussi été touchées par cette situation.

« L’élevage bovin a été l’industrie la plus durement touchée par la fermeture de la frontière, mais d’autres segments du secteur des productions animales en ont aussi senti les effets. Nous continuerons de collaborer étroitement avec le gouvernement fédéral et l’industrie afin de déterminer s’il y a lieu d’apporter d’autres ajustements au programme », ajoute-t-elle.

Le Programme national de redressement de l’ESB est une initiative à court terme visant à indemniser les producteurs en raison de l’impact négatif de la fermeture de la frontière sur les prix intérieurs des bovins. Dans le cadre du programme, les producteurs qui vendent leurs ruminants pour fin d’abattage sont admissibles à une indemnité calculée selon l’échelle mobile équivalant à la différence entre le prix de base et le prix de marché hebdomadaire moyen.

Le programme sera effectif jusqu’à la réouverture des frontières américaines ou jusqu’à ce que les fonds soient épuisés.

Pour plus de renseignements sur le Programme national de redressement ou pour déterminer quels ruminants sont admissibles, visitez le site du Ministère de l’agriculture de l’Alberta ou communiquez avec les Services ruraux au (780) 422-9167. Vous pouvez vous procurer un formulaire de demande sur Ropin’ the Web ou en appelant les Services ruraux au (780) 422-9167.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Alberta Agriculture, Food and Rural Development
http://www.agric.gov.ab.ca/index.html

Commentaires