Le rapport de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois dévoilé le 12 février

Québec (Québec), 31 janvier 2008 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Laurent Lessard, a reçu le rapport de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois le 31 janvier. Au moment de recevoir le rapport, le ministre Lessard a exprimé le souhait que le document soit rendu public dans les plus brefs délais. Il a été convenu avec le président de la Commission, M. Jean Pronovost, que celui-ci procédera au dévoilement public de son rapport le 12 février prochain.

« Le dépôt de ce rapport est une étape clé du processus de consultation et de réflexion mis en place avec la création de cette commission par le gouvernement du Québec. Il s’agit d’un aboutissement concret, du fruit d’un travail d’envergure. C’est donc avec le plus grand intérêt que je reçois le rapport de la Commission, qui sera traité et analysé avec attention », a mentionné le ministre Laurent Lessard.

Rappelons que le gouvernement du Québec a annoncé la création de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois en juin 2006. Il lui a confié le mandat de dresser un état de situation sur les enjeux et défis de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois et d’examiner l’efficacité des interventions publiques actuellement en place; en outre, la Commission était appelée à établir un diagnostic sur ces questions et à formuler des recommandations en tenant compte des défis de la compétitivité et des revenus agricoles, des attentes sociétales et de la mise en valeur des potentiels régionaux. Cette consultation de grande ampleur a amené les commissaires à tenir des audiences publiques, tant régionales que nationales, à se déplacer dans 15 régions et 27 municipalités, et à analyser quelque 720 mémoires ainsi qu’une quinzaine d’études qu’elle a commandées. Entamées en février 2007, les consultations publiques ont pris fin au mois de septembre suivant.

« Cette vaste opération de consultation publique, dois-je le rappeler, a mobilisé de nombreux groupes, organismes et citoyens dans tout le Québec et les propos de ces gens ont servi d’inspiration pour orienter la réflexion et l’analyse précédant la rédaction du rapport. Je reconnais pleinement leur apport dans ce processus et je considère important d’en partager le contenu avec eux afin qu’ils puissent en prendre connaissance rapidement. » Le ministre a poursuivi en indiquant « vouloir, en tant que partenaire privilégié, poursuivre avec rigueur cette démarche en vue d’atteindre des résultats tangibles, avec tous les maillons de la chaîne et l’ensemble des citoyens. Nous en sommes maintenant à l’étape d’un nouveau départ pour la réalisation d’un projet de société, dont bénéficieront nos enfants et petits-enfants ».

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Commission, on peut visiter le site Internet de l’organisme.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois (CAAAQ)
http://www.caaaq.gouv.qc.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires