Marché des grains: un creux de 4 ans pour le maïs

Les marchés ont fait du yo-yo la semaine dernière, alternant entre creux historiques et remontées. Le blé et le soya ont terminé la semaine avec des gains mais le maïs n’a pu contrer la tendance négative des dernières semaines. Le grain a terminé en terrain négatif, étant toujours plombé par les bonnes perspectives de la prochaine récolte aux États-Unis.

Les contrats à terme de septembre pour le maïs ont flirté avec un creux de quatre ans jeudi, affichant une perte de 2,2% pour la semaine à 3,6300 $US, une cinquième semaine consécutive de pertes. Les prix ont atteint le 24 juillet 3,5640 $US, le niveau le plus bas depuis juillet 2010.

Le blé pour septembre a gagné 1,1% durant la semaine pour terminer vendredi à 5,3800 $US. La céréale a atteint également son niveau le plus bas des quatre dernières années la semaine dernière. Le 23 juillet, le boisseau de blé s’est situé à 5,2020 $US.

Le soya a pour sa part clôturé à 12,1220 $US pour un gain de 2,9% sur une base hebdomadaire. Le soya a finalement réussi à remonter après les pertes encaissées à la suite des chiffres dévoilés le 11 juillet dernier par le USDA.

Pour en savoir plus sur les tendances des marchés, consultez l’analyse de notre blogueur, Jean-Philippe Boucher.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Céline Normandin's recent articles

Commentaires