Prix du lait : des miettes qui ne compensent même pas l’impact de la vache folle

Longueuil (Québec), 15 décembre 2003 – Les producteurs sont consternés par le manque de vision et de sensibilité démontré par la Commission canadienne du lait (CCL) qui a annoncé une maigre augmentation de 2 sous sur le prix du litre de lait de la ferme. « Ce sont des miettes qui ne compensent mêmepas la perte nette de 2,5 sous le litre, après aides gouvernementales, quenous encaissons en raison de la crise de la vache folle », déplore M. JeanGrégoire, président de la Fédération des producteurs de lait du Québec.« Visiblement, la CCL a manqué une belle occasion de soutenir les producteursqui vivent actuellement une crise financière sans précédent », d’ajouterM.Grégoire.

Rappelons que la Commission canadienne du lait s’est engagée en 2002 àaugmenter le prix du lait à la ferme de façon à ce que 50 % des producteursaient recouvré leurs coûts de production, incluant la rémunération de leurtravail, au 1er février 2006. Devant l’annonce faite aujourd’hui, le présidentde la Fédération estime « qu’à ce rythme, on peut avoir de sérieux doutes quantà l’atteinte de cet objectif dans deux ans. »

Alors que le secteur de la production se bat pour sortir du marasme, lesentreprises de transformation et les détaillants accumulent des profits, annéeaprès année. Leur situation leur permettrait sans doute d’absorber une haussedu prix du lait à la ferme supérieure à celle accordée par la CCL. A preuve,au cours des dernières années, le prix du lait au détail a augmenté deux foisplus rapidement que le prix du lait à la ferme. « Tant mieux si ces entreprisessont prospères, mais cela ne doit pas se faire sur le dos des producteurs » dedire M. Grégoire. Rappelons que le salaire moyen d’un producteur de lait estactuellement de moins de 10 $ l’heure, alors que le travailleur à l’usine detransformation reçoit environ le double.

La Fédération réunira son conseil d’administration cette semaine afind’élaborer un plan d’action dans ce dossier.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission canadienne du lait (CCL)
http://www.ccl.ca/

Fédération des producteurs de lait du Québec
http://www.lait.org

Commentaires