Semaine santé et sécurité: en commençant par le haut

La semaine fédérale de la sécurité à la ferme nous rappelle qu’on ne peut jamais être trop prudent, surtout à la lumière des possibles conséquences pour le bien-être des travailleurs. En ce qui a trait à la sécurité, le présent hiver a mis à rude épreuve les bâtiments de ferme avec des variations de température qui ont alourdi le poids de la neige sur les toits. La Ferme Pittet en a malheureusement été victime le mois dernier avec l’effondrement du toit d’un bâtiment récent qui a causé la mort d’un travailleur.

Le site Bullvine a eu l’idée de recenser les raisons et les signes qui pourraient faire en sorte qu’on pourrait s’inquiéter d’un problème de surcharge. Il cite quelques points tels que:

  •  la conception inadéquate des bâtiments
  •  la construction déficiente du bâtiment
  •  la charge de neige réelle dépasse la charge de la neige
  •  le déséquilibre de la charge de neige sur le toit
  •  la défaillance d’un élément clef causant un transfert de charge et entraînant un effet domino

Le site fournit également un tableau indiquant la charge de neige sur les toits par pied carré, selon le type de neige. Les bâtiments ayant des devis de construction devrait avoir les données concernant les charges pouvant être supportées par les toits.

https://custom.cvent.com/1D82EF6865954ABF95C7904CDE2AE18A/pix/bb552b69d08848a58aee9e252ca1eb50.jpg

Sinon, quelques signes devraient démontrer que les structures en bois subissent un stress, avant qu’elles ne tombent.

  • Grincement ou gémissement dans le bâtiment
  • Inclinaison des poutres inférieures
  • Inclinaison des chevrons
  • Inclinaison des en-têtes ou colonnes

En la présence d’un de ces signes, il est recommandé d’évacuer le bâtiment. Sinon, le déneigement est toujours de mise, avec l’aide de travailleurs expérimentés et qualifiés.

 

Source: Bullvine

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires